leral.net | S'informer en temps réel

Famille libérale: Après “Mbourou ak Soow”, le “Gloria” se dessine


Rédigé par leral.net le Mardi 13 Juillet 2021 à 11:00 | | 0 commentaire(s)|

Famille libérale: Après “Mbourou ak Soow”, le “Gloria” se dessine
Quand Macky Sall lança à Thiès le ralliement d’une personnalité de taille dans son union avec Idrissa Seck, l’on était loin de s’imaginer qu’il s’agit de Karim Wade qui se trouve à plus de 10.000 km de Dakar. Tout le monde a pensé à Khalifa Sall parce qu’il se trouve en face de nous. Mais Macky Sall ne fait pas des annonces aussi importantes pour rien. S’il le dit, c’est qu’il s’agit d’un « très gros calibre », qui ne peut être que Karim Wade…Il est la seule personne qui peut rendre l’Alliance de Macky…invincible, constatent nos confrères de Rewmi.

On ne l’appelle pas « Faucon » pour rien. Mahmoud Saleh est le grand manitou derrière le retour de Karim Wade. On ne le voit pas souvent. Il est rare derrière les caméras. Mais c’est un politicien redoutable, qui s’est donné comme objectif, le 3e mandat de Macky Sall. Mahmoud Saleh a de très bonnes relations avec Me Abdoulaye Wade. Et il a été l’un des artisans de la libération de Karim Wade en 2016. Bien que Malade, il avait mené les négociations avec Me Madické Niang. Et aujourd’hui, c’est lui le concepteur du « Mbourou-Soow-Gloria »…

Karim Wade cache bien son jeu politique de dupes…Tout comme il l’avait fait pour sa libération en 2016. Il avait caché les négociations à son propre père, Me Abdoulaye Wade. Aujourd’hui, Karim Wade depuis le Qatar, joue encore au yo-yo politique avec le parti de son père, le PDS. Il fait croire aux libéraux qu’il est victime du régime Macky Sall…Et in petto, il négocie son retour au Sénégal, en s’alliant avec son bourreau.

Et aujourd’hui, après 5 ans d’exil doré dans l’oasis luxuriant de Doha, Karim Wade est sur le point de rentrer au Sénégal par la grande porte. Parti par une porte exfiltré, l’héritier du PDS va franchir les grandes portes du palais de la République, pour servir de « Gloria » à l’alliance « Mbourou ak Soow » de Macky Sall et Idrissa Seck. L’aboutissement d’une négociation menée de main de maître par Karim Wade himself et le grand faucon du Palais, Mahmoud Saleh, déterminé à offrir au locataire du Palais un…3e mandat.

Karim Wade revient aux affaires comme Idrissa Seck…par la porte du Palais. Selon nos sources, le brillant banquier revient auprès de son bourreau Macky Sall, pour perpétuer l’œuvre du père Abdoulaye Wade. Et toujours selon nos sources, Karim Wade retrouvera sans doute son méga ministère du « ciel et de la terre », pour parachever les chantiers de Macky Sall avant 2024. Et il pourra se positionner comme le successeur de Macky Sall en 2029, après la fusion de l’APR, de Rewmi et du PDS.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page