leral.net | S'informer en temps réel

Financement des projets énergétiques africains : La Chambre africaine de l’énergie s’engage à faciliter les investissements


Rédigé par leral.net le Vendredi 26 Février 2021 à 09:53 | | 0 commentaire(s)|

Les membres du comité d'investissement de la Chambre africaine de l’énergie apportent une riche expérience de l'industrie de la finance et de l'énergie et une réflexion créative qui sont essentielles pour résoudre l'énorme manque de financement auquel le secteur de l'énergie est confronté à travers l'Afrique.
Financement des projets énergétiques  africains : La Chambre africaine de l’énergie s’engage à faciliter  les investissements
Selon un communiqué de presse,  la Chambre africaine de l'énergie, se concentrera sur de nouvelles façons d'amener les investisseurs directement aux opportunités en Afrique. « Les membres du comité d'investissement apportent plus de 100 ans d'expérience combinée dans l'industrie, à travers l'Afrique », renseigne la même source. Elle ajoute que le Comité d'investissement de la Chambre africaine de l'énergie s'est réuni pour la deuxième fois depuis sa nomination au milieu de l'année dernière, pour définir un programme visant à faciliter la mobilisation de capitaux pour des projets énergétiques en Afrique. Le comité a reconnu la difficulté accrue de mobiliser des capitaux pour des projets énergétiques dans une ère post Covid.

Cependant, le comité a convenu à l'unanimité que les projets d'énergie africaine restent extrêmement rentables, lorsqu'ils sont abordés avec la bonne structure d'investissement. Selon le Forum économique mondial, «la population urbaine de l'Afrique devrait presque tripler d'ici 2050, pour atteindre 1,34 milliard ». Par conséquent, il y a un besoin important d'investissements dans l'énergie pour répondre à leurs besoins, pour faciliter le développement de l'industrie et la création de revenus et d'emplois indispensables.

La discussion s'est concentrée sur les solutions au manque actuel d'investissements. « La manière traditionnelle d’investir est en train de changer. », a déclaré Nosizwe Nokwe-Macamo, président exécutif et fondateur de Raise Africa investments. Gontse Moseneke, Pdg de Mahube Infrastructure, a déclaré : « Nous devons utiliser cette situation actuelle pour découvrir où de nouvelles opportunités se présentent. Nos ressources naturelles doivent être traduites en capital permanent et il faut des organes comme la Chambre suffisamment audacieux pour faciliter la fourniture de l’énergie nécessaire à cette fin ».

Enfin, Folarin Lajumoke, vice-président pour l'Afrique chez ION a souligné que « Les gouvernements ont un rôle essentiel à jouer dans la recherche de capitaux indispensables pour financer des projets pétroliers et gaziers. Il  affirme que les événements récents créent un paysage très concurrentiel à l'échelle mondiale.
Adou FAYE



Source : https://www.lejecos.com/Financement-des-projets-en...



Cliquez-ici pour regarder plus de videos