leral.net | S'informer en temps réel
Samedi 6 Août 2011

GESTION DES DENIERS PUBLICS : UN AUTRE RAPPORT QUI FÂCHE


Au terme de ses travaux sur le contrôle de l'exécution des lois de Finances des exercices 2000, 2001 et 2002, la Cour des comptes constate une fois de plus dans son rapport public 2009, des abus, irrégularités et nébuleuse. Qu’il s’agisse de l’Apix, l’Agence nationale de la Case des tout petits(Anctp), ou encore la privatisation de la Sonacos, il ressort moult irrégularités et mépris des procédures.



GESTION DES DENIERS PUBLICS : UN AUTRE RAPPORT QUI FÂCHE
Des écarts importants ont été notés entre les prévisions et les réalisations des dépenses des budgets de fonctionnement de 2000 et 2001 avec comme conséquence, des dépassements aussi importants de crédits, sans compter plusieurs crédits non consommés. En revanche, la sous dotation récurrente du chapitre 216 renvoyant aux « dépenses spéciales » du budget de la Présidence de la République a entraîné de nombreux virements de crédits et au bout, un niveau d’exécution supérieur aux prévisions. Ce ne sont pas les seules observations de la Cour des comptes sur l’exécution des lois de finances pour 2000 et 2001.

Le rapport 2009 publié ce vendredi 5 août par les responsables de la Cour des comptes indexe également des dépassements de 19,7 milliards de FCfa et des ressources non tirées de 187,7 milliards de FCfa concernant les comptes annexes au budget de 2000, qui trouvent principalement leur source dans le fait qu’aucun ordonnancement n’a été effectué pour 103 projets dont la prévision de tirages s’élève à 102 milliards de nos francs.

Par ailleurs, l’exécution de la loi de finances pour 2002 est caractérisée par des dépassements de crédits s’élevant à 24,7 milliards de FCfa pour les dépenses courantes du budget général. Pis, des paiements irréguliers d’un montant de plus de 23 milliards de FCfa ont été effectués sans crédits ouverts encore moins reportés et sans indication des titres et sections d’imputation.

Finissons par la violation, par le Gouvernement, de la loi à travers sa proposition de passer en pertes et profits le montant de plus de 9 milliards de FCfa provenant des deux dépôts de garantie au profit de la Sncds et de la Senelec, au lieu de reporter le solde de ce compte spécial, constate le rapport. Pour mémoire, des garanties avaient été accordées en 1998 à Sénélec et à la Société Nouvelles conserveries du Sénégal(Sncds) l’année d’après, pour des montants respectifs de 8,7 et 0,4 milliards de FCfa que le ministère de l’Economie et des finances considère, selon le rapport de la Cour des comptes, comme « irrécouvrables ».

Sudonine.sn
( Les News )




1.Posté par Baye Gore le 06/08/2011 21:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Wade et sa familles sont immensément riches
Pratrimoine de maitre WADE en 2008 , faites en une large diffusion
Auteur: Chamo
Date: 29-06-09 20:46
La vérité sur le Patrimoine de Abdoulaye WADE 2008

• Propriétés au Sénégal

1° - Une Villa au Point E, agrandie par le rachat de la villa voisine. Valeur estimée après transformation toujours en cours : 1 milliard
2° - Un terrain de 5000 m2 à Yoff Layenne. Valeur estimée : 750 millions
3° - Quatre terrains de 10.000 m2 aux Almadies. Valeur estimée : 8 milliards
4° - 60 terrains de 500 m2 sur la VDN à hauteur de la Cité Gorgui. Valeur estimée : 6 milliards
6° - 5 Immeubles de 6 étages contenant 4 appartements par étage. Valeur estimée : 7 milliards
7° - 10 terrains de 200 m2 dans le domaine du Cices. Valeur estimée : 400 millions
8° - 30 Hectares de terrain dans aux alentours de l''aéroport. Valeur estimée 60 milliards
9° - Un terrain bientôt rasé de 3 hectares dans Dakar Centre Ville. Valeur estimée : 30 milliards
10° - Un immeuble de 10 étages à la Rue Docteur Theze. Valeur estimée : 2 milliards
11° - Une cité de 20 villas sur la Corniche , à hauteur de la villa de l''ex président Senghor. Valeur estimée 10 milliards
12° - Un terrain de 10.000 m2 au niveau du Stade LSS. Valeur estimée :1.750.000.000 f
13° - Un terrain de 100 hectares à Touba
14° - Un terrain de 150 hectares aux environs de Tivaouane
15° - Une propriété de 10 hectares à Popenguine
16° - Une cité de 100 maisons à louer à Kebemer
17° - 60 maisons achetées du Plan Jaxaay (Indemnisation des sinistrés)
18° - Des vergers et champs cultivés d''à peu près 5000 hectares répartis dans différentesrégions du Sénégal

• Propriétés à l''étranger

Une propriété à Versailles, en copropriété avec mon épouse,réfectionnée et étendue. Valeur estimée : 4 milliards
Un immeuble de 4 étages à Paris XVIème. Valeur estimée : 8 milliards
Une propriété à Montpellier
Une propriété à Bordeaux - Une villa sur la Côte d''Azur
Une villa à Orléans
Une maison de maître à Lilles -
Une propriété dans le Michigan
Une propriété à New Orléans
Une propriété dans le Wisconsin
-Un immeuble de 3 étages à New Jersey
22° - Un hôtel de 90 chambres à Casablanca
- Un hôtel 60 chambres à Marrakech
- Un hôtel de 48 chambres à Paris XIVème
- un hôtel 50 chambres en Suisse

• ACTIONS

23° - Des actions dans les structures suivantes, soit directement ou indirectement :
- AIBD (20 % des actions totales)
- DAPORT Sénégal (30 % des
actions)
- BEN LADEN Sénégal (20 % des actions)

- Dakar Dem Dikk (80 % des actions totales)
- SATTAR ( 30 % des actions)
- OIL Libya (30 % des actions)
- ZAM ZAM (20 % des actions)
- Jafza Sénégal (10 % des actions)
- Veolia Sénégal (10 % des actions)
- GECOM Industries (20 % des actions)
- IRIS Sénégal ( 20 % des actions)
- Expresso Sénégal (15 % des actions)
- DELARUE Sénégal (5 % des actions)
- MEDIATIQUE Afrique (10 % des actions)
- AFRICA SALT (10 % des actions)
- DP World Sénégal (10 % des actions)
- HENAN Chine Sénégal (10 % des actions)
- OFFNOR Shipping Sénégal (20 % des actions)
- SERPM (Société d''Etude et de Réalisations des Phosphates de Matam, 25 % des actions)
- Cabinet CICE (30 % des actions) -
Divers comptes en banque, soit à son nom ou au nom de Abdullah Wad, ou au nom de Aboula Tzipi Wade ou au nom de Abadalaye Fabien Wade :

• BANQUES

• 4 comptes bancaires à Dubaï contenant respectivement :
- Commercial Bank Of Dubaï => 32,5 millions de dollars
- CityBank => 26,3 millions de dollars
- Emirate Bank => 16,1 millions de dollars
- Standard Chartered Bank => 10,9 millions de dollars

• 2 comptes bancaires à Chypres : Bank of Cyprus => 22 millions de dollars ;Hellenic Bank => 14 millions de dollars
-4 comptes bancaires en Frances contenant respectivement : - Société Générale => 17,6 millions d''euros
- BNP Paribas => 14,3 millions d''euros - Ex-Credit Lyonnais => 8,2 millions d''euros
- HSBC Paris => 3,2 millions d''euros
-2 comptes bancaires aux USA :
- Bank of America => 6,2 millions de dollars
- HSBC => 2,8 millions de dollars
2 comptes bancaires en Suisse :
- Banque Migros => 43 millions CHF
- Banque Coop => 65,2 millions CHF 25°
- Un parti politique dont il est le seul actionnaire à 100 %.
• Le patrimoine mobilier et immobilier du parti
est en copropriété avec son fils Karim
Karim Ada : 500 voitures Pickup,
150 voitures 4x4,
35 voitures 8x8,
1 avion 20 places,
1 Péniche,
1 Yacht stationné à Nice,
1 permanence neuve construite sur un terrain de 5000 m2
Manar GUEYE :Conducteur des Travaux au Crédit du Sénégal Tel: 33 849 80 35 / 77 450 62 58
manar.gueye@creditdusenegal.com

PARTAGEZ CE MAIL AVEC TOUT LE MONDE, IL FAUT FAIRE EN SORTE QUE CE MAIL SOIT LE PLUS LU DANS LE MONDE ENTIER,

2.Posté par jedsa le 07/08/2011 05:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

facebook

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site
Titre de votre page Titre de votre page