leral.net | S'informer en temps réel

Gestion de la mairie de Dakar, deux plaintes "opportunistes" contre Khalifa Sall

Plusieurs associations et mouvements regroupés dans le Collectif de défense des intérêts de la ville de Dakar, ont déposé plainte hier, devant le Procureur de la République contre le maire de Dakar Khalifa Sall avec constitution de partie civile.


Rédigé par leral.net le Samedi 25 Mars 2017 à 11:13 | | 0 commentaire(s)|

Pour justifier cette plainte, René Pierre Yehoumé de l'Alliance nationale patriotique, Lassana Badiane du mouvement "Dieum Kanam" et autres ont invoqué l'article 2 du Code de procédure pénale. Lequel article dispose, " l'action civile en réparation de dommage causé par toute infraction appartient à tous ceux qui ont personnellement souffert du dommage directement causé par l'infraction".

A cet effet, les auteurs de la plainte considèrent que le détournement reproché au maire de Dakar, leur porte préjudice dans la mesure où "il met en péril toute possibilité de mise en place de mécanismes adaptés à l'épanouissement des citoyens sur tous les plans", soutiennent les signataires de la plainte.

Par ailleurs, Lassana Badiane a remis sérieusement en cause la gestion du maire de Dakar. " Jamais la gestion de la mairie de Dakar n'a été aussi calamiteuse, tant elle est jalonnée de scandales étouffés", a martelé M. Badiane, qui en veut pour preuve les montants exorbitants engloutis dans le programme de pavage et de lait à l'école.

Pour la pavage, dit-il, six milliards ont été dépensés pour paver 112 806 m² et 27 151 mètres linéaires, sans aucune référence sur le mètre carré et le mètre linéaire. Idem en ce qui concerne le lait à l'école d'un coût annuel d'un milliard 600 millions. A l'en croire, ce programme remporté par la société SIAGRO depuis 2010 par appel d'offres, n'a jamais été renouvelé, contrairement à l'article 7 du code des Collectivités locales.

Outre cette plainte, les commerçants et marchands ambulants républicains dirigés par Macodou Fall ont prévu de déposer une autre plainte, mercredi prochain devant le Procureur de la République. Une plainte pour dénoncer la destination du financement de trois milliards de la fondation Melinda et Bill Gates destiné au recasement des marchands ambulants.

source: l'AS



Cliquez-ici pour regarder plus de videos