leral.net | S'informer en temps réel

Gestion du marché de l’eau : Mansour Faye remet en piste Sde pour six mois

Quel que soit l’issue de la procédure pendante devant l’Autorisé de régulation des marchés (ARMP), la Sénégalaise des Eaux (SDE) va assurer la gestion du service public de production et de distribution d’eau potable en zone urbaine et péri-urbaine au Sénégal pendant six mois. Un accord dans ce sens a été trouvé avec l’Etat, demandeur et la Sde avant-hier.


Rédigé par leral.net le Samedi 8 Décembre 2018 à 10:32 | | 0 commentaire(s)|

La Sénégalaise des eaux, dont le contrat a expiré le 1er décembre dernier, va néanmoins assurer la gestion du service public de production et de distribution d’eau portable en zone urbaine et péri-urbaine au Sénégal pour une durée de 6 mois. Et ce, quel que soit l’issue de la procédure pendante devant l’autorité de régulation des marchés publics (ARMP).

Selon les informations de Libération, les dirigeants de la Sde et le ministre de l’Hydraulique, qui a effectué une gymnastique des plus surprenantes, se sont accordés avant-hier, au terme de plusieurs jours de négociations.

Le 23 octobre dernier, ledit département déclarait Suez attributaire provisoire du marché d’affermage. Curieusement, le même jour, le ministre Mansour Faye écrivait aussi une lettre à la Sde, dont l’objet porte sur … « une négociation pour établir un avenant au contrat d’affermage en cours », invoquant le fait qu’"au regard du calendrier actuel, relatif au processus de renouvellement du contrat, il apparait qu’à cette date, le processus de sélection et d’installation du fermier pourrait ne pas être entièrement terminé », lit-on dans le courrier, obtenu par Libération.

 



Cliquez-ici pour regarder plus de videos