leral.net | S'informer en temps réel

Hausse des prix des matériaux de construction: un autre front social en perspective!


Rédigé par leral.net le Mercredi 1 Septembre 2021 à 12:53 | | 5 commentaire(s)|

Déjà malmenés par la crise sanitaire, les Sénégalais sont confrontés depuis plusieurs mois à des hausses exagérées des prix des denrées alimentaires à savoir le riz, l’huile, le sucre, la viande, le poisson, le lait etc. Même les feuilles de menthe « Nana » ou le pauvre arome des trois normaux (Thé) a connu une hausse.

Tenez ! Le bouquet de « Nana » qui coutait 25 Fcfa depuis le régime de Senghor se vend désormais à 50 Fcfa sous l’ère Macky Sall. Encore, encore, les Sénégalais doivent également composer avec une brutale hausse des prix des matériaux de construction. Hier, « Le Témoin » a appris l’augmentation du prix du fer à béton. Le prix de la tonne est passé de 42.000 Fcfa à 62.000 Fcfa soit une hausse de 20.000 Fcfa. Pendant ce temps, la tonne du ciment est passée à 70 000 Fcfa alors qu’elle coûtait 62.000 Fcfa.

Un spécialiste de la Consommation et de la Régulation des prix estime que l’Etat semblerait fermer les yeux sur cette pagaille tarifaire. « Peut être pour des raisons électorales, le régime va attendre le début de la campagne des locales pour faire du saupoudrage c’est-à-dire diminuer les prix. Mais ce sera du pareil au même puisque les Sénégalais ne méritent pas de subir le poids de ces hausses tapageuses et exagérées » regrette un expert joint par « Le Témoin ». En tout cas, la hausse des prix des matériaux de construction va chauffer davantage un front social déjà brûlant…
LeTémoin



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page