Leral.net - S'informer en temps réel

[ Intégralité Vidéo] AUDIENCE WADE-IDRISSA SECK:Le fils «banni» retourne auprès de son père

Rédigé par leral.net le Mardi 13 Janvier 2009 à 04:01 | | 3 commentaire(s)|

« À un moment donné de l’histoire, j’ai été exclu du Parti démocratique sénégalais (Pds), exclusion d’ailleurs que j’avais contestée. Et ce qui s’est passé, s’est passé, ineffaçable. Mais ce que l’opinion doit retenir aujourd’hui, c’est qu’il y a réconciliations et retrouvailles. Les détails et les modalités pratiques seront discutés au niveau de nos instances ». Ces mots ont été prononcés hier par M. Idrissa Seck au sortir de l’audience que le Président de la République a accordé à ce dernier. C’est donc le grand retour au sein de la famille libérale pour le « fils » qui a connu une descente aux enfers mémorable.
Vidéo : Leral.net


L’audience au grand sommet s’est tenue pendant plus de trois heures en présence entre autres des collaborateurs politiques du cabinet du Président Abdoulaye Wade ainsi du représentant de ce dernier dans cette affaire en l’occurrence le Professeur Iba Der Thiam. Faisant l’économie de cette rencontre qu’on annonçait être à sa demande, il dira que « c’est le résultat d’efforts considérables de divers acteurs au premier rang desquels le Président de la République. Retrouvailles de la famille libérale pour une mobilisation totalement au service de la Nation et au service de la prise en charge des préoccupations des populations ». Et d’expliquer : « Par la grâce de Dieu, ces efforts ont été couronnés de succès.
Tous les malentendus qu’il y a pu avoir ont été levés, des retrouvailles sincères et non-ambiguës ont été proclamées. Pour les détails, ils seront dévoilés au cours d’une conférence de presse plus tard ». Ainsi, l’ancien Premier ministre qui, à la suite d’une période de disgrâce, avait été exclu du Parti démocratique sénégalais (Pds) après avoir été un des plus proches collaborateurs politiques de Me Abdoulaye Wade à l’occasion de la présidentielle de 2000 qui a occasionné l’élection de ce dernier, s’est retrouvé pendant des mois en prison suite à l’affaire des chantiers de Thiès. Il retourne à la maison du père finalement alors qu'on ne l’y attendait plus. La dernière rencontre officielle des retrouvailles a eu lieu le 22 janvier 2007. Depuis lors, plus rien n’avait filtré de cette affaire. Est-ce que ces retrouvailles remettent en cause l’existence de la formation politique de M. Seck c’est-à-dire le Rewmi? Très ironique, répondant à une question d’un confrère, l’ancien maire de Thiès dira : « Si vous parlez du Rewmi qui était ma terre d’exil suite à la décision d’exclusion qui m’avait frappé du Pds, la direction du parti va en décider de toute façon, des rencontres rapides vont se tenir dans les deux sens.
C’est un détail qui fait partie des modalités pratiques ». Suffisant pour tirer la conclusion en affirmant que le Rewmi conjugué au passé par son leader pourrait se dissoudre probablement dans les jours voire semaines à venir dans le Pds. L’avenir nous édifiera . Quoi qu’il en soit, M. Idrissa Seck, ancien Premier ministre a saisi l’occasion pour déclarer : « Je tiens à rappeler en direction de l’opinion nationale et internationale que ma posture politique contrairement à l’appréciation d’un frère tard venu dans la famille n’a jamais été nébuleuse. Elle est d’une clarté limpide ». Et de marteler : « Je suis un membre de la famille libérale, toute mon histoire est libérale. J’ai été le premier directeur de campagne électorale de Me Abdoulaye Wade dans l’histoire politique nationale. Et j’ai été le directeur de campagne du président Wade à l’occasion de l’élection présidentielle victorieuse de 2000. Donc toute ma vie a été libérale ».


Diaw MBODJ Le Matin



1.Posté par diop mouhamed le 14/01/2009 03:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le retour du vizir parait etre un conte de fee celui qui voulait etre president à la place du president est revenu à la maison mere, apres une exclusion suivi d' un exil par la force des chose celui qui aime se conjuguait à la troisieme personne a voulu marquer son retour par des anathemes sortis dela queue du diable pour justifier ses faits et gestes , tortuosites et cachoteries sont ces maitres mots , un discours alambique macere dans du venin saupoudres de versets coraniques pour toucher le plus de senegalais , il peut retrompait car c'est une bete de communication dans son discours il a donne des signaux forts imperceptibles mais si vous avez le sens de l 'ecoute vous saurez que tout a ete programme depuis for longtemps , ce n etait qu 'une repetition ; le mal personnifie est revenu MAASIKH DADJAL OU L ANTI -CHRIST le regne dela terreur est venu mefions mous de ces gens , le SENEGAL RISQUE GROS 0 BON ENTENDEUR SALUT

2.Posté par NDIAWS le 14/01/2009 13:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

rewmi, pds sont plus con-crétins que les concrétistes

3.Posté par diop mouhamed le 14/01/2009 19:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

QUE de diversions et tutti quanti , ne nous leurrons pas , il fallait un scenario de ce genre pour faire oublier aux senegalais la conjoncture actuelle , un epi-evenement pour rendre amnesique les senegalais , et aujourdhui ,un autre epiphenomene , le fils de sang se dispute avec le fils d' emprunt , qui deposera en premier le drapeau qui sait , tout cela sur le dos des senegalais, qui sont attirer par l'evenementiel, et qui se feront rouler dans la farine comme d habitude, reveillons nous ,la legetimite et du cotè du peuple souverain longtemps considere comme du betail electoral ou d'un grenier à voix qui ne sert qu' à etre manipuler, la lutte ne sera pas vaine , ciao a doppo

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site
Titre de votre page Titre de votre page