leral.net | S'informer en temps réel

Italie : Suite à une bagarre, une Sénégalaise de 37 ans met le feu à la voiture de son mari, se brule et finit à l’hôpital

Une Sénégalaise de 37 ans a été arrêtée en flagrant délit par la police de Nogara, à Vérone, en Italie, pour avoir mis le feu à la voiture de son mari. La compatriote qui a voulu se venger de son époux, suite à une dispute, s’est retrouvée, prise par les flammes. Sévèrement brulée, elle a fini à l’hôpital.


Rédigé par leral.net le Lundi 3 Septembre 2018 à 10:14 | | 0 commentaire(s)|

Italie : Suite à une bagarre, une Sénégalaise de 37 ans met le feu à la voiture de son mari, se brule et finit à l’hôpital

Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Les Européens et les italiens en premier, vont se lever un jour pour demander que les Sénégalais soient expulsés de leur pays. Et pour cause, dans ce pays qui enregistre les plus fortes communautés de Sénégalais en Europe, il ne se passe pas un jour sans que nos compatriotes se signalent et de la plus indigne des manières. Si ce n’est pas une affaire de viol, c’est des arrestations par-ci et par-là ou encore des scènes de trouble à l’ordre public.

Dernière en date dans ce qu’il convient d’appeler »une mauvaise publicité pour le Sénégal, une banale histoire de dispute entre un couple Sénégalais, établi à Vérone, dans le nord de l’Italie. La Sénégalaise âgée de 37 ans, après s’être violemment battue avec son époux, a décidé de punir celui-ci. Et, elle n’a rien trouvé de mieux que d’asperger la voiture de son mari d’essence pour ensuite y mettre du feu.

Malheureusement, pour elle, les flammes ont été très violentes. Ainsi, notre compatriote a été touchée par des flammes qui l’ont violemment brulée.

Elle a ainsi, été transportée à l’hôpital de Borgo Trento, à Vérone, où elle est toujours hospitalisée et gardée par des policiers italiens. La Sénégalaise a, en effet, été arrêtée en flagrant délit pour avoir mis le feu sur la voiture de son mari.

Certains témoins ont dit que la femme avait d’abord, brisé la vitre de la voiture avec une brique et, avait commencé à y verser un liquide inflammable, probablement de l’essence. Mais, au-delà de la voiture de son mari, la Sénégalaise, déjà en arrestation pour destruction de biens privés et de trouble à l’ordre public, devra casquer fort pour recouvrer la liberté. Et pour cause, en plus de la voiture de son mari qui a été complètement détruite, le feu provoqué a également, réduit en cendres un autre véhicule, appartenant à un des voisins du couple sénégalais, garé à proximité.

Les Sénégalais d’Italie, reconnait-on, ne sont pas un grand modèle pour la réputation de notre pays. Il y a quelques jours, le ministre de l’Intérieur italien et leader populiste de la Ligue du Nord, Matteo Salvini, s’était sévèrement attaqué à un jeune Sénégalais, arrêté pour viol présumé sur une jeune italienne, allant jusqu’à le comparer à un ver de terre.

Les Echos