leral.net | S'informer en temps réel
Mardi 18 Mai 2010

L’ancien consul d’Italie au Sénégal rattrapé par le scandale, ses deux villas saisies, 1,3 milliard de Fcfa bloqué

SA CONCUBINE INCULPÉE ET JUGÉE POUR BLANCHIMENT D’ARGENT


Marguerite K., concubine de l’ex-consul d’Italie au Sénégal, Antonio T, sera jugée le 25 mai prochain pour blanchiment de capitaux. Éclaboussé dans une affaire de trafic de visas qui lui a valu son poste, le diplomate avait fait enregistrer ses comptes ainsi que ses biens au nom de sa compagne, inculpée et placée sous contrôle judiciaire en raison de sa grossesse. Suite à un rapport détaillé de la Cellule nationale de traitement des informations financières (Centif), deux villas sises à Ngor et aux Almadies, et 1,3 milliard de Fcfa logé dans des comptes ont été saisis.



L’ancien consul d’Italie au Sénégal rattrapé par le scandale, ses deux villas saisies, 1,3 milliard de Fcfa bloqué
Il y a de cela quelques jours, le ministre d’Etat, ministre de la Justice, Me El Hadji Amadou Sall avait annoncé sur les ondes le jugement prochain de dossiers relatifs au blanchiment de capitaux. Un dossier explosif sera jugé le 25 mai prochain et l’affaire sera suivie de très prés du côté de Rome, et pour cause. Elle éclabousse directement l’ancien consul d’Italie au Sénégal, rappelé après l’éclatement d’une affaire de trafic de visas qui fait l’objet d’une procédure en Italie. À la suite du rappel en Italie du consul Antonio T., la Cellule nationale de traitement des informations financières (Centif) avait révélé aux autorités judiciaires sénégalaises la face cachée du scandale.

Comme s’il savait que ses magouilles allaient un jour être mises à nu, le consul de l’époque avait enregistré ses biens ainsi que ses comptes bancaires au nom de sa concubine, Marguerite K, qui vit au Sénégal. Ce qui, selon la Centif, n’est rien d’autre que du blanchiment, puisque tout laisse croire que les fonds ayant permis à l’achat de ces biens proviennent du trafic de visas dont le consul est accusé. Une information judiciaire pour blanchiment a été ainsi ouverte par le parquet de Dakar, saisi du rapport des Renseignements financiers. C’est ainsi que Marguerite K. a été inculpée pour blanchiment de capitaux. Mais en raison d’une grossesse avancée, elle a été placée sous contrôle judiciaire. Dans la traque des biens mis en cause, la justice sénégalaise a saisi deux villas enregistrées par l’ex-consul au nom de sa concubine, aux Almadies et à Ngor. Le prix des deux villas a été évalué à 600 millions de Fcfa. Quelque 1,3 milliard de Fcfa a été aussi retrouvé dans des comptes enregistrés au nom de Marguerite K.

C. M.G l'asqoitidien

Un agent de la mairie de Rufisque tombe dans l’affaire du chèque d’un milliard

Un autre dossier, évoqué par L’As, a connu un rebondissement de taille. Comme nous le révélions, la société « Eximport développement », avait été mise en cause dans une affaire de blanchiment portant sur un chèque d’un milliard de Fcfa. Deux personnes, dont un sergent de l’armée avaient été conduites devant le juge par la Section Recherches de la gendarmerie nationale, avant que le militaire ne soit remis en liberté faute d’ordre de poursuite. Toujours dans le cadre de cette délégation judiciaire, la Section Recherches a récemment conduit au premier cabinet le nommé Moussa D., agent municipal à la mairie de Rufisque. Inculpé par le juge instructeur, il est le mis en cause principal dans cette affaire rocambolesque.

C.M.G l'asquotidien
leral .net




1.Posté par yaram le 18/05/2010 21:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et les 20 de commission de la licence de Sudatel? De grâce déplacer votre regard du coté....de la république.

2.Posté par léral plus le 19/05/2010 10:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que ses gens ne nous divertissent pas. Les plus grands blanchisseurs ce sont KARIME WADE et sa FAMILLE. Ensuite suivent les ténors du PDS et leurs soukh. Monsieur Sall ......

3.Posté par MBOK MI le 02/06/2010 13:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'impunité du système judiciaire sénégalais pousse ces imbéciles à mettre à genou l'économie du pays . Que faut il faire face ses < djiro< de nos dirigeants ? L'image de notre pays est terni par ces gens qui ont du sang dans les mains et c'est à nous d'y mettre fin

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site
Titre de votre page Titre de votre page