leral.net | S'informer en temps réel

L'armée "nettoie" la Casamance


Rédigé par leral.net le Lundi 5 Mars 2018 à 10:31 | | 0 commentaire(s)|

Hier, les « jambars » sont entrés en action. La Grande muette, décidée à nettoyer le secteur de Niassya, comme l’avait promis le chef d’Etat des forces armées, le général Cheikh Guèye, a en effet mené des opérations d’envergure dans le secteur, tout près de la base de Kassol commandée par Cesar Atoute Badiate. Le bilan est lourd : l’armée a perdu un homme et enregistré 1 blesse. Il y a eu de lourdes pertes du côte des rebelles. D’ailleurs, d’eux d’entre eux ont été arrêtés et trois champs de chanvre indiens détruits.

Deux mois après le massacre de Boffa Bayottes, l’armée nationale, qui avait mené une opération de nettoyage, a repris service. Depuis cette fin de semaine, l’armée lâche des bombes dans le secteur de Niassya, qui abrite la base de Kagitt, principal sanctuaire de la faction de César Atoute Badiate.

D’ailleurs, cette reprise des bombardements n’a guère surpris les observateurs avertis de cette crise en Casamance. Car depuis quelques jours, on a noté un gonflement de l’effectif de l’armée dans le secteur de Niassya et de Boffa Bayottes. « Il y a des effectifs constitués essentiellement de forces spéciales, qui sont arrivés depuis quelques jours à Niassya. Elles sont venues prêter main forte aux autres éléments sur le terrain, afin de mener à bien les opérations de nettoyage et de sécurisation », confie une source proche de l’armée. Ce dernier d’ajouter : « c’est une unité commande par un capitane et qui est installée à Nyassia ».






Les Echos
 



Cliquez-ici pour regarder plus de videos