leral.net | S'informer en temps réel

La Clé à conviction ! (Par Zahra Iyane Thiam Diop)


Rédigé par leral.net le Mercredi 12 Décembre 2018 à 18:38 | | 0 commentaire(s)|

Excellence Monsieur le Président Macky Sall, vous avez accepté de vous faire juger par le tribunal du peuple à travers votre publication intitulé « le Sénégal au cœur », à l’aune d’une échéance électorale aussi importante que la prochaine élection présidentielle du 24 février 2019, où vous serez candidat à votre propre succession, si vous répondez à toutes les conditions législatives et réglementaires.
 
Dans ce livre vous y narrez plusieurs facettes de votre personne : Vos valeurs, votre parcours ; vos perspectives et ambitions pour le Sénégal, entre autres.
 
Votre souci de mettre à la disposition de vos concitoyens, vos compagnons, vos collaborateurs, des africains, bref du monde ; un outil pouvant aider à mieux cerner votre personnalité, pour mieux vous connaître, vous comprendre et vous juger en connaissance de cause, appelle de notre part en tant que collaborateur qui partageons le même espace de travail, la Présidence de la République, la loyauté de répondre  à l’exercice auquel vous nous conviez si généreusement.
 
La partie qui motive ma réflexion est celle  où vous réaffirmez votre ambition pour notre Sénégal, notre pays, à travers les options de gouvernance que vous mettez en œuvre et les perspectives pour le prochain quinquennat.
 
Il ne fait l’ombre d’aucun doute que le choix porté sur votre personne en 2012 déjà, était fondé par ce désir si fortement partagé de relever les nombreux défis d’alors, marqué par des secteurs de l’éducation et de la santé mal en point ; un secteur agricole dans une grave précarité ; des relations internationales crispées ; une croissance économique fébrile, une gouvernance décriée et  des institutions totalement désorganisées.
 
Vous avez en six années de gouvernance, posé de nombreux actes qui sont à l’actif de votre bilan : La  résolution avec diplomatie et dextérité  de la question gambienne, étroitement liée à la crise casamançaise ; Le désenclavement du pays tant urbain que rural ; la diversité du partenariat économique stratégique ; le positionnement du Sénégal au plan géopolitique.
 
Dans ces conditions la seule véritable constante demeure l’intérêt du Sénégal qui est incarné par « Vous » pour « Nous ».  Merci alors de prendre le risque de vous faire juger par votre peuple, vos alliés politiques,  vos collaborateurs, mais surtout votre jeunesse sur la base de faits connus ou vécus. Je demeure convaincue que ce que vous attendez  de nous collaborateurs n’est pas d’utiliser le respect et la considération que nous vous vouons, mais d’user de notre esprit d’analyse et de raisonnement pour vous donner la note que vous méritez sur la base de la profession de foi qui transparait tout au long de votre ouvrage « le Sénégal au cœur », en nous fondant sur les faits que nous vivons au quotidien avec vous, d’abord pendant nos années de lutte commune aussi bien au niveau des assises nationales ; du M23 ; que dans les différentes coalitions politiques partagées, l’ICR/Bennoo ; Bennoo Siggil Sénégaal ;  Macky 2012 et l’Alliance pour la République votre Parti ;  mais surtout en tant que Président de la République depuis ces six dernières années.
 
Oui, clé à conviction en main nous nous y attèlerons pour donner notre note en toute objectivité. Bonne continuation Monsieur le Président.
 
Par Zahra Iyane Thiam Diop
Ministre Conseiller.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos