leral.net | S'informer en temps réel

"La Cour Suprême n'a pas dit qu'elle privait Khalifa Sall de ses droits civils et politiques"

De l'avis de Me Amadou Aly Kane, un des avocats de la défense, l'ex-maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sall fait toujours partie de la course pour la présidentielle du 24 février prochain. Malgré le rejet de ses pourvois par la Cour Suprême. Etant donné que celle-ci n'a dit lors de son délibéré ce matin, qu'il le privait de ses droits civils et politiques.


Rédigé par leral.net le Jeudi 3 Janvier 2019 à 17:19 | | 0 commentaire(s)|




Cliquez-ici pour regarder plus de videos