leral.net | S'informer en temps réel

La mort de Samba Yaya Fall


Rédigé par leral.net le Samedi 16 Novembre 2019 à 20:40 | | 0 commentaire(s)|

Samba Yaya, dit Amary Ngoné Fall, 32e damel du Cayor du mois de janvier au mois d’août 1883, descendant du damel Biram Codou Ndoumbé, la tradition orale retient qu’il se serait suicidé pendant son exil saint-louisien en se jetant du pont Faidherbe (qui était encore un pont de bateaux à cette date), en raison de l’interdiction qui lui aurait été faite d’assister aux funérailles de sa mère, la linguère Débo Souka. Le Journal Officiel du 24 octobre 1891 nous indique en effet qu’il périt noyé dans le grand bras du fleuve à Saint-Louis, le dimanche 18 octobre 1891 vers 11h30 du matin. Pourtant, à la date du 18 octobre de cette année-là, nulle mention du défunt dans les registres de l’état civil, ce qui est très surprenant. Une hypothèse à cette lacune : le corps n’aurait pas été repêché ; mais s’agissant d’un ancien damel, c’est peu vraisemblable. Samba Yaya avait succédé à Lat Dior en 1883 et avait été remplacé par le dernier damel, Samba Laobé Fall.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos