leral.net | S'informer en temps réel

Le FPDR traite le ministre de la justice de, ‘’tailleur de haute couture constitutionnelle’’


Rédigé par leral.net le Mardi 12 Juin 2018 à 11:35 | | 0 commentaire(s)|


La Conférence des Leaders du front patriotique pour la défense de la République (FPDR) s’est dit prendre connaissance avec effarement des propos particulièrement irresponsables de M. Ismaïla Madior Fall, ministre de la Justice, au sujet d’une prétendue « invalidité » de la candidature de M. Karim Wade, investi par le PDS, membre du FPDR, pour la présidentielle de février 2019.

Dans un communiqué, ces leaders déclarent que M. Fall s’est livré, à la télévision, à une interprétation aussi personnelle que manifestement erronée des dispositions du Code électoral, en indiquant clairement que, le moment venu, le Conseil constitutionnel ne ferait que valider cette interprétation.

« Le FPDR comprend que le ministre ne fait que porter le discours politicien de Macky Sall et de l’APR, qui ne peuvent plus camoufler la panique qui s’est emparé d’eux devant la détermination évidente des Sénégalais à mettre fin à leur gestion incompétente et corrompue », lit-on dans le communiqué.

Une posture qui ne semble pas étonner les membres du FPDR, selon leurs dires. « Cela n’étonne guère de la part d’un homme de droit qui se glorifie d’être non pas un défenseur zélé des principes républicains mais un « tailleur de haute couture constitutionnelle » au service d’un prince, désormais nu et éclaboussé de scandales à milliards ».

Réaffirmant le droit inaliénable des Sénégalais à choisir librement leur président en 2019, le FPDR invite le pouvoir en place à revenir à la raison et à se plier aux règles d’une compétition démocratique saine et pacifique.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos