leral.net | S'informer en temps réel
Samedi 2 Décembre 2017

Le document fixant les conditions de l'assignation de Cheikh Tidiane Gadio




Le journal signale, citant le document fixant les conditions de son assignation, que l'ancien chef de la diplomatie sénégalaise est soumis à un régime contraignant. Il doit porter un bracelet électronique, il ne peut rendre visite ni à son avocat ni à ses amis, il doit rester joignable sur une ligne téléphonique fixe installée dans la maison par la justice américaine…

Cheikh Tidiane Gadio est accusé de corruption et de blanchiment. Il aurait joué un rôle actif dans la remise présumée de pots-de-vin au Président tchadien, Idriss Déby, par une entreprise chinoise qui voulait faire des affaires au Tchad. Dans le cadre de cette opération, la justice américaine le soupçonne d'avoir touché 400 mille dollars (plus de 200 millions de francs Cfa). Il nie les accusations.

Assigné à résidence après quelques jours de détention, il sera jugé le 18 décembre.

La rédaction de leral.net