leral.net | S'informer en temps réel
Mardi 18 Juin 2019

Les Ciments du Sahel fait condamner lourdement la Caisse des Dépôts et Consignations


Alors son Directeur général Aliou Sall est mouillé jusqu'au coup dans le scandale présumé de 10 milliards de dollars révélé par la BBC sur la gestion du pétrole et du gaz sénégalais, la Caisse des Dépôts et Consignations a été condamnée hier lundi 17 juin 2019, par le tribunal du commerce hors-classe de Dakar. L'entreprise dirigée par le frère du Chef de l'Etat doit allouer 13 millions FCFA à la société Les Ciments du Sahel dite CDS SA, plaignante dans cette affaire numéro 1913/2019.



Les Ciments du Sahel fait condamner lourdement la Caisse des Dépôts et Consignations
Statuant publiquement, en référé et en premier ressort, le président Alioune Ndiaye a déclaré la Caisse de Dépôts et Consignations débitrice des causes de la saisie. Ainsi, il l'a condamnée à payer à la société les Ciments du Sahel, la somme de 10.000.000 francs Cfa au principal outre celle de 3.000.000 francs Cfa à titre de dommages et intérêts.

Le juge a également mis les dépens à la charge de la Caisse des Dépôts et Consignations, défendue par Me Moustapha Dieng. Quant à la société Les Ciments du Sahel, elle avait commis Me Boubacar Koïta et Associés pour la défense de ses intérêts.
Mamadou Mangane