leral.net | S'informer en temps réel

Litiges fonciers: Certaines compétences retirées aux maires

Les multiples litiges fonciers devenus récurrents au Sénégal à l’image de celui de Ndengler opposant les paysans au patron de la Sédima, Babacar Ngom, font réagir le président de la République. Pour mettre fin à ces problèmes, Macky Sall a « retiré les compétences et les prérogatives aux maires en matière de délibération, d’affection ou de désaffectation, à partir d’une certaine superficie ». L’information a été donnée par son ministre-conseiller, Seydou Guèye.


Rédigé par leral.net le Lundi 10 Mai 2021 à 10:29 | | 0 commentaire(s)|

Litiges fonciers: Certaines compétences retirées aux maires
« Sur le foncier, le Président Macky Sall a posé des actes très clairs. Il a mis une dynamique de préservation du foncier puisqu’il sait que le foncier peut être à l’origine de beaucoup de conflits comme on l’a vu ici ou ailleurs », a-t-il déclaré à l'occasion d'une distribution de denrées de base aux populations de la Médina.

M. Guèye qui s'exprimait sur la Rfm, a annoncé que le chef de l''Etat « a retiré les compétences et les prérogatives aux maires, en matière de délibération, d’affection ou de désaffectation à partir d’une certaine superficie ».

Mieux, a ajouté Seydou Guèye, le chef de l’Etat « est en train de travailler sur une dynamique qui pourrait nous valoir l’interdiction pratique de consentir des titres fonciers sur le foncier agricole et rural puisque à ce rythme, on finira peut-être par privatiser tout le foncier et le Sénégal n’appartiendra plus aux Sénégalais mais à certaines entités. Et ça, ce n’est pas notre perspective politique ».

Sur le cas de Ndengler comme il peut y avoir sur d’autres circonstances, a-t-il rappelé, « il y a des mesures qui ont été prises notamment par le préfet du département de Mbour, qui a eu comme effet de préserver et de calmer le jeu en attendant de trouver des solutions ».

Ousmane Wade

Titre de votre page Titre de votre page