leral.net | S'informer en temps réel

Locales 2022 à Saint-Louis : Six coalitions en lice, les tractations s’accélèrent pour des alliances

A Saint-Louis, les choses sérieuses pour les élections locales de 2022 ont commencé depuis le week-end dernier. En effet, les six coalitions en lice ont déposé leurs notifications à la préfecture de Saint-Louis. Pour l’instant, seule une coalition a déjà déposé sa liste.


Rédigé par leral.net le Jeudi 4 Novembre 2021 à 09:03 | | 0 commentaire(s)|

Locales 2022 à Saint-Louis : Six coalitions en lice, les tractations s’accélèrent pour des alliances
La préfecture de Saint-Louis est prise d’assaut par les différentes coalitions qui veulent conquérir les collectivités territoriales du département de Saint-Louis et du Conseil départemental.

Les mandataires de ces six coalitions ont déposé leurs notifications à la Préfecture. Il s’agit de la coalition Benno Bokk Yakaar (Bby) dans laquelle figurent Pape Ibrahima Faye, Assane Soumaré, Abdoulaye Fofana Dia, Aminata Guèye (mandataire communale) et Mansour Faye (mandataire départemental).

Mansour Faye et Cie feront face à la coalition Yewwi Askan wi composée du Pastef, de Taxawu Sénégal, du Fsd/Bj, du Pur etc... L’autre coalition qui sera en lice durant les élections locales du 22 janvier 2022, c’est Wàllu Sénégal constituée du Pds, de Tekki, de la Ld-Debout, d’Act.

Cette coalition n’a qu’un seul mandataire. Il s’agit de Mayoro Faye qui cumule et la commune et le département.

Dans cette bataille pour le contrôle de la commune de Saint-Louis et du département éponyme, la coalition Alternative les Verts (les environnementalistes) a comme mandataire Abdou Salla Mar et Abdou Khadre Sow. Les Verts entendent jouer pleinement leur partition durant ces joutes électorales, qui ne seront pas une sinécure dans la capitale du Nord où une rude bataille est attendue entre Mary Teuw Niane et Mansour Faye mais aussi Me Moustapha Mbaye et Dr. Ahmadou Dia.

Ce dernier est investi sur la liste de Mary Teuw Niane qui va aux élections sous la bannière du Parti pour l’Espoir et du Progrès (Pep). On retrouve dans cette coalition, Abdou Wahab Kâ (ancien secrétaire général du Coud), Cheikhouna Guèye avec son mouvement, l’opératrice économique Adja Penda Faye...

Une autre coalition, c’est celle de Gueum sà Bopp dirigée par Ameth Fall Baraya. Exclu du Pds, l’ancien député veut rebondir durant ces échéances “indécises” à Saint-Louis. Il est à la fois mandataire communal et départemental.

La journée de ce mercredi risque d’être longue au niveau de la Préfecture avec le dépôt des différentes listes qui ne sont toujours pas affichées. Pour l’heure, seule la coalition Gox you Bess de Moussa Diop a déposé ses listes.

Dans l’arrondissement de Rao, notamment dans les communes de Gandon et de Ndiévène Gandiol, des listes parallèles sont présentées. La maire de Gandon, Khoudia Mbaye, qui n’est pas investie par Bby, a créé sa propre liste avec le soutien des adjoints au maire et de la majorité des partis de Bby. A Ndiébène Gandiol, Ass Kâ défie le maire à travers sa liste Gandiol Emergent porté par les jeunes et les femmes. Il est en coalition avec Pastef.

Actuellement, certains ont commencé à se départir de leurs responsabilités, pour aller à la conquête de leurs terroirs. Reste à savoir si tout le monde va tirer dans la même direction.

Waid and see.





L’As


Titre de votre page Titre de votre page