leral.net | S'informer en temps réel

Louga: le charretier bâillonne et viole la femme mariée

Une histoire rocambolesque s’est passée à Keur Momar Sarr, à Louga. Le jeune Cheikh Niang, maçon de 18 ans, charretier à ses heures perdues, a bâillonné et violé S. Sow, une femme mariée, le 12 avril dernier en pleine brousse où il l’avait croisée, rapporte "L’Observateur".


Rédigé par leral.net le Jeudi 16 Mai 2019 à 12:57 | | 0 commentaire(s)|

Mais il a été aperçu par une autre dame, alertée par les cris de détresse de S. Sow. La jeune femme violée informe également son mari qui se trouvait en Mauritanie au moment des faits. Ce dernier rapplique assez vite et se lance à la poursuite du jeune violeur. Il va le coincer au quartier Fosse, dans un chantier où ce dernier travaillait. Il sera formellement identifié par sa victime. Le mari porte plainte alors à la gendarmerie. Cheikh Fall sera finalement arrêté chez ses parents.

Il reconnait les faits, mais il dit aux gendarmes que c’est la femme qui lui a demandé de la violer. « Je n’ai pas exercé de violence sur elle. Elle avait accepté, mais quand une vieille dame nous a surpris, elle a eu peu et a commencé à parler de viol », raconte-t-il. Sa victime soutient le contraire et affirme que Cheikh Fall a sorti un couteau pour la menacer.

Le parquet a requis 5 de prison ferme contre le prévenu. Cheikh Niang a été finalement condamné à trois de prison ferme pour viol, violence et voie de fait par le tribunal de Grande instance de Louga, hier.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos