leral.net | S'informer en temps réel

Lutte contre la pauvreté: Lecture de Caritas et de Andou Nawlé sur la situation des populations démunies

Caritas Sénégal et l'association alternative citoyenne Andou Nawlé ont organisé un panel sur le thème « Déconstruire la pauvreté par la promotion d'une société juste et solidaire ». Cette initiative vise l'élimination de la pauvreté, en respectant toutes les personnes de la planète.


Rédigé par leral.net le Lundi 18 Octobre 2021 à 16:42 | | 0 commentaire(s)|

Lutte contre la pauvreté: Lecture de Caritas et de Andou Nawlé sur la situation des populations démunies
À l'occasion de la journée internationale de l'élimination de la pauvreté, Caritas Sénégal et l'association alternative citoyenne Andou Nawlé ont fait face à la presse. Ce panel vise à décrire les manifestations de la pauvreté dans des secteurs sociaux de base, afin de favoriser la compréhension de ses conséquences sur l'accès à l'éducation, à l'alimentation, aux services et aux soins de santé.

À en croire Abdou Fall, président du mouvement « alternatif citoyen Andou Nawlé », ils expriment leur solidarité et volonté commune de contribuer aux efforts d'élimination de la pauvreté dans le monde.

Dans son discours, il tire des leçons sur la crise de la covid-19 qui les pousse à voir comment participer à la transformation pour plus d'efforts d'attente, d'unité, de solidarité, de synergie et de partenariat au sein des nations.

Selon lui, il faut reconnaître les engagements forts du président de la République, Macky Sall qui a appelé à la relance du débat sur un nouvel ordre mondial, à l'élimination de la dette publique des pays en développement et à l'équité pour l'accès au vaccin.

Des questions qui interpellent les dirigeants, les intellectuels et la société civile africaine. Et d'ajouter : “Nous pensons que le développement d'un pays est l'affaire des États mais également celle des peuples et des organisations populaires. Rompre le dos à l'assistanat pour tendre vers des solidarités du type nouveau qui placent le citoyen en position d'acteur majeur dans son projet d'émancipation, tel est le credo qui fonde la vision de notre mouvement Andu Nawlé », conclut il.

Jean Antoine Diouf, directeur de cabinet du ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l'extérieur, souligne que cette rencontre est opportune, car la problématique de l'éradication de la pauvreté reste une préoccupation majeure.





Rewmi


Titre de votre page Titre de votre page