leral.net | S'informer en temps réel

Madagascar-Sénégal (2-2) : La Fédé malgache reconnaît ses torts et se justifie


Rédigé par leral.net le Jeudi 13 Septembre 2018 à 10:01 | | 0 commentaire(s)|

La Fédération Malgache de Football prendra en charge les soins, adressés aux victimes de la bousculade de dimanche, au stade de Mahamasina, en marge du match Madagascar-Sénégal, soldé par 2 buts partout.

L’organisation autour de l’accès au stade de Mahamasina est pointée du doigt, après la bousculade meurtrière de dimanche, en marge de la rencontre Madagascar-Sénégal.

Bousculade qui a fait une trentaine de blessés et un mort, un jeune garçon de vingt-trois ans. Face à cette triste situation, la Fédération Malgache de Football prendra en charge les soins adressés aux victimes. « Nous présentons toutes nos condoléances à la famille du défunt. Nous souhaitons également un prompt rétablissement à tous les blessés. Les dirigeants fédéraux étaient au chevet des victimes dès leur arrivée à l’hôpital et, ont promis qu’ils prendront en charge les soins », mentionne un communiqué de presse, paru dans la soirée d’hier (mercredi).

Le président de la Confédération Africaine de Football, Ahmad  a également réagi: « C’est avec une grande consternation que j’ai appris l’incident meurtrier, survenu au stade de Mahamasina. Au nom de la CAF et, en mon nom personnel, je présente mes sincères condoléances… J’adresse également mes vœux de prompt rétablissement aux blessés. »

Dimanche, Mahamasina était à ras le bol. Si l’enceinte ne peut accueillir qu’environ vingt-cinq mille places, le nombre de spectateurs s’élevait à plus de quarante mille. Bon nombre d’entre eux, étaient entassés derrière les grillages autour de la pelouse. Ce qui est normalement interdit. Cette situation amène à croire que le nombre de tickets, vendus a dépassé la capacité maximale des tribunes et gradins.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos