leral.net | S'informer en temps réel

Marchés de gré à gré de près de 200 milliards de francs CFA du Pudc et le matériel médical du public vendu aux cliniques privées : La cellule des cadres  de Gueum Sa Bopp  exige l’ouverture de deux enquêtes.


Rédigé par leral.net le Mardi 3 Août 2021 à 17:59 | | 1 commentaire(s)|

Marchés de gré à gré de près de 200 milliards de francs CFA du Pudc et le matériel médical du public vendu aux cliniques privées : La cellule des cadres  de Gueum Sa Bopp  exige l’ouverture de deux enquêtes.
Les cadres de Gueum Sa Bopp, après les révélations du Dr Niang sur la vente du matériel médical des CTE et la lettre ouverte du Président Bougane Gueye destinée au Président de la République, parlent  de « système de corruption et de prévarication organisé en haut lieu », et exigent l’ouverture d’une enquête, sans délais, pour identifier tous ceux qui se seraient rendus coupables de soustraction frauduleuse du matériel public au profit de structures privées. Les cadres de Gueum Sa Bopp veulent aussi que toute la lumière soit faite sur les marchés du Pudc dont près de 200 milliards ont été octroyés sans appel d'offres à un homme d'affaires proche du couple Présidentiel.
La cellule des cadres de Gueum Sa Bopp a décidé de saisir l'Ofnac et l'agent judiciaire de l'état pour révéler toute la chaîne de responsabilité et identifier les coupables, leurs complices et receleurs afin de les traduire devant les juridictions compétentes et les sanctionner à la hauteur de leur crime.

La cellule des cadres de Gueum Sa Bopp va aussi decider de saisir l'Ofnac pour faire la lumière sur les marchés du Pudc dont près de 200 milliards ont été attribués par entente directe à un sieur Gueye, réputé très proche du couple Présidentiel.
Les deux plaintes seront déposées ce mardi au niveau de l'agent judiciaire de l'état et aussi de l'ofnac.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page