leral.net | S'informer en temps réel

Mary Teuw Niane aux étudiants de Bambey sur le cas Fallou Séne: «La justice fera son travail comme elle l’avait fait pour Bassirou Faye»

Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Mary Teuw Niane, tient à rassurer les étudiants de l’Université Alioune Diop de Bambey (Uadb), sur l’indépendance de la justice dans le meurtre de Mouhamadou Fallou Sène. C’était hier, à l’occasion de l’édition 4 de leur journée d’Excellence, au cours de laquelle 85 lauréats ont été distingués.


Rédigé par leral.net le Mercredi 4 Juillet 2018 à 10:39 | | 0 commentaire(s)|

Le meurtre de Mouhamadou Fallou Sène, tué d’une balle lors des échauffourées entre les étudiants de l’Université Gaston Berger (Ugb) de Saint-Louis et les forces de l’ordre de la gendarmerie, le 15 mai dernier, reste toujours frais dans la mémoire des étudiants de l’Université Alioune Diop de Bambey (Uadb).

Le coordonnateur de la Coordination des étudiants de cette université, Abdou Karim Diatta, avait tenu à rappeler au ministre de l’Enseignement supérieur, que cette revendication leur importait. « Ce n’est pas juste une question d’étudiant, mais de personne, d’humanité. On a perdu un camarade, Mouhamadou Fallou Sène, le Président nous avait promis que justice se fera. On est en train d’observer», relève-t-il. «Si on est dans un Etat de droit, il y a certaines choses qui s’y passent, il faut prendre les devants et situer les responsabilités», poursuit Abdou Karim Diatta.

Il invite le ministre à les soutenir dans ce sens afin que justice soit faite sur le cas de Mouhamadou Fallou Sène. « Il faut porter cette revendication des étudiants du Sénégal, donc de la nation toute entière pour que justice puisse se faire», lance-t-il.

Tenant à les rassurer, le ministre de l’Enseignement supérieur dira : « La justice sénégalaise est une justice indépendante. Au Sénégal, nous avons trois pouvoirs, l’Exécutif, le Législatif et le Judiciaire. Et la justice fera son travail comme elle l’a fait pour Bassirou Faye.»

«Elle le fera, laissons-lui le temps de le faire parce que c’est ça un Etat de droit», poursuit Mary Teuw Niane. C’était à l’occasion de la célébration de la quatrième (4e) édition de la journée de l’Excellence de l’Université Alioune de Diop de Bambey (Uadb) où quatre-vingt-cinq (85) lauréats ont été distingués.

« Les étudiants primés sont au nombre de 85, répartis comme suit: 42 étudiants pour les Licences et 43 pour les Masters», indique Pr Lamine Guèye, recteur de l’Université Alioune Diop de Bambey (Uadb). Selon lui, les critères de sélection de ces meilleurs étudiants, sont des critères d’excellence et de citoyenneté. « Ils sont majors de leur promotion et n’ont jamais été traduits en Conseil de discipline», précise-t-il.

Cette cérémonie a été aussi l’occasion de distinguer les enseignants-chercheurs qui ont tous réussi leur inscription sur les listes d’aptitude aux fonctions de Maître assistant lors des Comités techniques spécialisés (Cts) de juillet du Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur(Cames).





L’Observateur



Cliquez-ici pour regarder plus de videos