leral.net | S'informer en temps réel

Mata Ba, Ministre des Sports: « Aujourd'hui, on ne parle plus de primes, mais de performances »

Le ministre des Sports, présent à Moscou pour le tirage au sort de la 21 édition de la Coupe du monde, assure au peuple sénégalais que le gouvernement ne ménagera aucun effort pour que le drapeau national soit hissé très haut à l'été 2018 au pays de Vladimir Poutine. Dans cet entretien, Matar Ba a également abordé le sujet relatif à la Tanière des "Lions", notamment les primes.


Rédigé par leral.net le Lundi 4 Décembre 2017 à 10:59 | | 0 commentaire(s)|

« Depuis quelques années, c’est du vrai professionnalisme qu’on vit dans la Tanière. On a fait le tour de l’Afrique et du monde, vous n’avez jamais vu de raté. On peut avoir un match nul ou perdre un match, mais nous avons toujours assuré et il n’y a eu de problème. On est assez responsable pour faire face aux difficultés. Dans tout groupe, dans toute équipe, même s’il y a des difficultés, les dirigeants qui sont là, sont en phase et peuvent trouver des solutions.

Ca ne peut être un fleuve tranquille, mais les responsables doivent être en mesure de trouver des solutions aux questions et ne pas se tromper d’objectif. L’ensemble du peuple sénégalais, avec les journalistes que vous êtes, nous devrions être dans la solidarité et nous devons mettre en exergue ce que nous sommes en train de faire et, de réussir. Il faut mettre le doigt sur les performances de l’équipe. Ce qu’on est en train de réussir.

Aujourd’hui, on ne parle plus de primes au niveau de l’équipe nationale, on parle de performances, de matchs gagnés, de place au niveau mondial, et ça, c’est extrêmement important. Il y a de la matière et cette matière-là, il ne faut pas qu’on l’oublie », soutient le ministre des sports Matar Ba.





Source : Stades



Cliquez-ici pour regarder plus de videos