leral.net | S'informer en temps réel

Matar Bâ calme « le jeu »: Les nouvelles restrictions ne visent pas à bloquer les activités sportives

Le ministre des Sports, Matar Bâ, dit comprendre les réactions suscitées dans le monde sportif par les nouvelles mesures de restriction visant à endiguer la propagation du nouveau coronavirus, assurant que l’interdiction des regroupements était guidée par la volonté de protéger davantage les populations.


Rédigé par leral.net le Mercredi 16 Décembre 2020 à 08:26 | | 0 commentaire(s)|

Matar Bâ calme « le jeu »: Les nouvelles restrictions ne visent pas à bloquer les activités sportives
’Je comprends parfaitement la réaction du monde du sport par rapport à cette sortie, mais il faut comprendre que l’arrêté du ministre de l’Intérieur ne veut pas dire arrêter ou bloquer la pratique du sport’’, a expliqué Matar Bâ, recevant des journalistes.

Pour freiner la seconde vague de Covid-19, le ministre de l’Intérieur a pris un arrêté rendant obligatoire le port du masque dans les services de l’administration publique, quel qu’en soit le mode de gestion, les services du secteur privé, les lieux de commerce, les moyens de transport public.

Les rassemblements sont également interdits sur les plages, les terrains de sport, les espaces publics et les salles de spectacle, a indiqué le ministère de l’Intérieur la semaine dernière. Tout le monde est interpellé mais aussi il faut comprendre que les discussions vont continuer avec le ministère de l’Intérieur, les fédérations et groupements sportifs, a ajouté M. Bâ.

Matar Bâ rappelle que le département des sports avait déjà anticipé la reprise des activités sportives, en organisant un séminaire dans ce sens à l’Arène nationale. ‘’Il est important de s’adapter avec cette nouvelle vague, on ne peut pas rester indifférent’’, a-t-il insisté, appelant à de larges discussions pour trouver une solution.

En ces temps de Covid-19, pour la pratique du sport, il faut en plus des mesures-barrières, respecter une série de mesures comme faire des tests, a-t-il retenu, s’interrogeant sur les possibilités des clubs et des groupements sportifs de faire ses tests.

’Il faut des moyens financiers conséquents et c’est pourquoi, j’ai évoqué la nécessité de discuter avec les ministères de la Santé et de l’Intérieur’’, a-t-il plaidé, évoquant la nécessité de poser ce cas devant ses collègues ministres, pour trouver la meilleure solution. M. Matar Bâ se dit optimiste pour trouver une solution qui fera l’affaire de toutes les parties, appelant le monde sportif à continuer de se mobiliser dans la lutte contre la pandémie et sa propagation.




Enquête



Cliquez-ici pour regarder plus de videos