leral.net | S'informer en temps réel
Lundi 25 Novembre 2019

Mendicité au Sénégal: Décès de 16 enfants talibés entre 2017 et 2018


L'actualité faisant état de l'arrestation d'un maître coranique qui enchaînait ses talibés, met au gout du jour toutes les violences dont sont victimes les enfants talibés au Sénégal. L'Ong Human Rights Watch estime que plus de 100 000 talibés vivant en internat-daara à travers le Sénégal, sont contraints par leur maître coranique ou marabout, de mendier de l’argent, de la nourriture, du riz ou du sucre.



Mendicité au Sénégal: Décès de 16 enfants talibés entre 2017 et 2018
Des milliers de ces enfants vivent dans une misère abjecte, privés d’une nourriture suffisante et de soins médicaux. Un grand nombre d’entre eux font également l’objet d’abus physiques constituant un traitement inhumain et dégradant.

Human Rights Watch a documenté les décès de 16 enfants talibés en 2017 et 2018, du fait d’abus, d’actes de négligence ou de mise en danger de la part de maîtres coraniques ou de leurs assistants. Ces incidents se sont produits dans les régions de Saint-Louis, Diourbel et Thiès.

Parmi ces enfants, âgés de 5 à 15 ans, trois sont morts des suites de coups violents, quatre dans deux incendies de daaras, cinq dans des accidents de la route alors qu’ils mendiaient ou évitaient de rentrer au daara et quatre de maladies non traitées. Neuf de ces décès ont eu lieu en 2018, dont deux suite à des passages à tabac, respectivement à Touba (région de Diourbel) en avril 2018, et à Mpal (région de Saint-Louis) en mai 2018.





Source Rapport Human Rights Watch (2019)
Sokhna Anta Ndiaye




Même Catégorie article
< >

Dimanche 8 Décembre 2019 - 13:48 Photos et Vidéos: Dubaï le Magnifique