leral.net | S'informer en temps réel

Ministère de la Santé: La politisation des postes de responsabilité, dénoncée

Les syndicalistes du Sames dénoncent la politisation des postes de responsabilité au Ministère de la Santé et le non-respect des critères de la mobilité. Le Sames apporte son soutien total aux camarades de Mathlaboul Fawzaïni et à ceux de l’hôpital de Mbour, où Polimed a fini de mettre à genoux un hôpital jadis solvable.


Rédigé par leral.net le Mardi 13 Juillet 2021 à 20:08 | | 0 commentaire(s)|

Ministère de la Santé: La politisation des postes de responsabilité, dénoncée
« Au moment où tous les agents de santé sont concentrés sur la lutte, le Ministère de la Santé et de l’Action sociale continue de désorganiser le secteur comme l’illustre la mutation clientéliste du néphrologue de l’hôpital Mathlaboul Fawzaïni à celui de Ndioum, dont le service d’hémodialyse n’est même pas fonctionnel, la nomination à des postes stratégiques du Ministère de la Santé de novices comme au SNEIPS et à Dakar, en bafouant les règles préétablies.

Cela illustre à suffisance la communication inefficace, peu convaincante ou quasi-absente pour lutter contre la Covid-19, laissant un boulevard aux personnes s’opposant à la vaccination. Le Sames apporte son soutien total aux camarades de Mathlaboul Fawzaïni et à ceux de l’hôpital de Mbour, où Polimed a fini de mettre à genoux, un hôpital jadis solvable. Le Sames se réserve le droit de mettre en place un plan d’action pour lutter contre les dérives constatées
», relate le communiqué.

Le Syndicat encourage les agents de santé pour leur engagement dans cette lutte solitaire et appelle la population sénégalaise au respect des mesures-barrières et à l’adhésion massive à la vaccination, en dehors de toutes considérations religieuses, politiques ou idéologiques. « Nous gagnerons cette bataille ensemble. Mais, aidez-nous, en suivant nos conseils. »



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page