leral.net | S'informer en temps réel

Mondial 2018: le Panama en folie, le président décrète un jour férié

Le Panama s’est qualifié la nuit dernière pour la première Coupe du monde de son histoire, en battant le Costa Rica dans les dernières minutes (2-1). De quoi déclencher des scènes de liesse incroyables dans le pays. Au point que le président, Juan-Carlos Varela, décide de décréter un jour férié pour prolonger la fête.


Rédigé par leral.net le Mercredi 11 Octobre 2017 à 12:48 | | 0 commentaire(s)|

La folie complète. Le Panama a basculé dans la liesse la nuit dernière après la victoire de son équipe face au Costa Rica (2-1). Un succès, arraché dans les dernières minutes, synonyme de qualification pour la Coupe du monde 2018. Une grande première pour ce pays d’Amérique centrale. Dès le coup de sifflet final, des milliers de personnes se sont précipitées dans les rues pour célébrer ce moment historique. Des scènes de joie incroyables avec de la musique à fond, des danses, des accolades et énormément de sourires.

Dans l’euphorie générale, le président Juan-Carlos Varela, a décrété un jour férié pour que les Panaméens puissant prolonger les festivités. Et célébrer comme il se doit, la performance de leurs joueurs, dont la victoire a provoqué l’élimination des Etats-Unis.



Rmc



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page