leral.net | S'informer en temps réel

Mondial 2018: les arbitres pourront arrêter les matchs en cas d'actes racistes

Face à la menace de comportements racistes en Russie pendant la Coupe du monde, la Fifa a décidé de prendre les devants. L'instance internationale a étendu son dispositif de surveillance.


Rédigé par leral.net le Vendredi 8 Juin 2018 à 08:00 | | 0 commentaire(s)|

"J’ai dit à ma famille que je ne voulais pas qu’ils viennent à cause du racisme, et de tout ce qui pourrait arriver d’autre." Voilà ce qu'a déclaré mercredi le défenseur anglais Danny Rose, dans un entretien accordé aux médias britanniques. Des propos qui font écho aux craintes qui entourent la Coupe du monde en Russie, où des incidents racistes émaillent régulièrement les rencontres. Début mai, la Fédération russe a ainsi écopé d'une amende d'environ 30.000 euros pour les comportements racistes de certains de ses supporters lors du match amical Russie-France le 27 mars dernier.

"Nous aurons des procédures claires"
Face à la crainte de comportements racistes durant le Mondial, la Fifa a annoncé jeudi que les arbitres auront la possibilité de suspendre ou mettre fin à un match si des actes racistes persistent. Pour ne pas avoir à en arriver là, le corps arbitral aura la possibilité de faire une annonce dans le stade pour demander aux fautifs d'arrêter leurs agissements. Trois observateurs indépendants seront affectés sur chaque rencontre pour observer et surveiller le comportement des supporters.

"Je ne dirais pas que nous soyons préoccupés par la discrimination, les droits de l’homme et la sécurité mais nous les prenons très au sérieux. Nous aurons des procédures claires en place. Nous avons un système de surveillance et ensuite des sanctions immédiates seront prises si quelque chose se produit", a annoncé Gianni Infantino, le patron de la Fifa, dans un entretien accordé à Sky Sports. "Nous souhaitons évidemment que celle n’arrive pas et tout le monde a prévenu que si cela arrivait, il y aurait de sérieuses conséquences", a-t-il tenu à préciser.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos