leral.net | S'informer en temps réel

Mort de Idy Diène à Florence: La dépouille est arrivée hier à Mont-Rolland


Rédigé par leral.net le Jeudi 15 Mars 2018 à 10:35 | | 0 commentaire(s)|

Les proches d’Idrissa Diène, du nom du Sénégalais tué au début du mois de mars en Italie, pourront enfin faire le deuil de leur fils. La dépouille de ce dernier a quitté l’Italie hier vers les coups de 10h 50. Idrissa Diène peut désormais dormir du sommeil éternel. Et être enterré auprès des siens. Sa dépouille mortelle a quitté, hier, l’Italie vers les coups de 10h 50 minutes heures (Sénégal), a-t-on annoncé, à l’émission matinale "Yewouleen" de la TFM. Ce, après « une prière inter-religieuse » organisée par la mairie de Florence, une ville qui reste marquée par le meurtre du Sénégalais Idrissa Diène survenu au début du mois de mars courant.

D’ailleurs, la ville de Florence portait, hier, le deuil en signe de compassion, renseigne le journal "Le Témoin". « Les drapeaux étaient en berne. Et sur les transports en commun, il y avait un signe pour renvoyer au deuil qui frappe la communauté sénégalaise et les Italiens de Florence », a-t-on indiqué sur le plateau de "Yewouleen". De quoi apaiser les nerfs des Sénégalais de Florence déjà à fleur de peau. Surtout que « le meurtre » d’Idrissa diène apparait comme étant celui de trop, après les meurtres de Modou Samb et Mor Diop, tués en 2011 en Italie et dans la ville de Florence, presque dans la même condition. Autre similitude, le défunt Modou Samb est le cousin d’Idrissa Diène. D’ailleurs, celui-ci, selon les règles du lévirat, avait épousé la veuve de Modou Samb, la dame Rokhaya Mbengue.

Aujourd’hui, donc, Mont-Rolland refusera certainement du monde. Il devrait y avoir foule dans ce patelin situé dans l’arrondissement de Pambal, département de Tivaouane, région de Thiès. Pour un ultime hommage à Idrissa Diène, tué, le 05 mars courant. Son présumé meurtrier serait un Italien du nom de Roberto Pironnen. En signe de protestation contre ce crime, les Sénégalais de Florence avaient organisé, samedi dernier, une marche pacifique. A la suite de cet acte, le maire de Nardella avait soutenu que sa ville allait « se constituer partie civile à côté de la famille, pour suivre la procédure de justice pour ce meurtre brutal », avait rapporté l’Observateur. La ville de Florence, dans un élan de solidarité, avait également annoncé que le pont où est tombé l’émigré sénégalais, allait désormais porter le nom d’Idrissa Diène. Un bel hommage pour un « Modou-modou» !