leral.net | S'informer en temps réel

Moussa Tine: "Il existe d'autres voies de recours pour préserver la candidature de Khalifa Sall"


Rédigé par leral.net le Jeudi 3 Janvier 2019 à 14:50 | | 0 commentaire(s)|

Malgré la confirmation de sa condamnation par la Cour suprême, Khalifa Sall reste électeur et éligible à la présidentielle de février 2019. C’est la conviction de Moussa Tine, leader de l’Alliance Penco et allié de la « Taxawu Senegaal » qui porte la candidature de Khalifa Sall.

« La décision qui vient d’être rendue » par la Cour ne « remet pas en cause » la candidature de Khalifa Ababacar Sall, parce que «les textes pertinents montrent que nous avons des voie de recours pour préserver sa candidature », a-t-il dit aux journalistes après le verdict de la Cour suprême. Cette dernière a rejeté tous les pourvois formés par Khalifa Ababacar Sall , estimant qu’ils sont « irrecevables ou mal fondés ».

Mais selon Moussa Tine, cette décision ne veut pas dire une condamnation définitive parce que « la Cour s'est exprimée seulement sur 7 des 13 pourvois introduits, en omettant les autres. Mieux, a-t-il ajouté, « un membre éminent de la Cour (Suprême) a affirmé par un document écrit, que ces voies de recours permettent de préserver la candidature de Khalifa Ababacar Sall ».

«A partir de maintenant, la bataille judiciaire va se poursuivre au niveau de la Cour suprême et au Conseil constitutionnel. Nous rassurons nos militants et nous les appelons à porter la voie de Khalifa Sall partout au Sénégal, de sorte d'en faire le prochain président », a-t-il lancé.







Leral.net



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Header Code Display Code