Leral.net - S'informer en temps réel

Moustapha Guèye, 29 ans : « J’ai le sida et ma famille m’a jeté à la rue »

Rédigé par leral.net le Mercredi 14 Août 2013 à 13:11 | | 11 commentaire(s)|

Ayant contracté le virus du sida il y a quatre (04) mois de cela et âgé de 29 ans, Moustapha Guèye a été abandonné par sa femme, enseignante de son état, qui l’aurait transmis le virus. Sans domicile fixe, après la disparition de son ex-épouse, le natif de Mbour erre aux abords des allées Ababacar Sy (Dakar). Egalement abandonné par sa famille et se sentant seul dans sa souffrance, le jeune homme a failli se tirer une balle dans la tête. Moustapha Guèye raconte sa maladie.


Moustapha Guèye, 29 ans : « J’ai le sida et ma famille m’a jeté à la rue »
"Je suis de Mbour où j’allais en vacances chez ma tante. C’est elle qui m’a éduquée après le décès de ma mère au quartier Diamaguène II. Ensuite, dernièrement, je me suis rendu en Mauritanie chez ma grande sœur, il y a de cela quatre mois". Lors de son séjour d'un mois au sein de cette localité, se rappelle-t-il "ily avait des gens qui faisaient des campagnes de sensibilisations pour inciter les gens à faire le dépistage du Sida. "J’ai fait le dépistage et cela s’est révélé positif", confie-t-il. Et, voilà que depuis quatre mois, il vit avec le virus du sida. "Quand j’ai découvert que j’avais contracté le virus du sida, je n’étais plus moi-même. J’ai même pensé au suicide. Je me suis dit pourquoi ça m’arrive à moi". Après avoir renoncé à se donner la mort, il a décidé de s'en ouvrir à ma sœur. Celle-ci, selon lui, lui disait toujours de croire en Dieu. "Elle m’a épaulé. Elle s’appelle Soukeyna Fall. Je pensais que quand on a le sida, on meurt sous le coup. Elle m’a dit que tel n’était pas le cas et que des gens vivaient avec cette maladie depuis des années et personne ne s’en rend même pas compte", a-t-il témoigné.

A Mbour, Moustapha Guèye était un homme marié. "J'étais marié à une Sénégalais du nom de P. Diallo qui a 11 ans d’âge de plus que moi. Et je pense que c’est elle qui m’aurait transmis la maladie. Elle vivait à Saly (station balnéaire de Mbour), mais n’y est plus. Notre mariage n’a duré que six (06) mois", a-t-il raconté. Le couple s'était connu dans une boite de nuit. "Nous nous sommes rencontrés dans une boite de nuit qui s’appelle « L’Etage » et qui se trouve à Saly. J’avais 29 ans. J’allais lui rendre visite à son appartement. Elle m’a proposé le mariage. Elle me disait qu’elle était enseignante, même si je n’en suis pas sûr. Elle était la seule femme de ma vie. Et c’est elle qui a tout organisé pour le mariage. Mes parents étaient contre le mariage", a-t-il informé. "Quand ma grande sœur est tombée malade en Mauritanie, je suis allée la voir. Je suis resté un mois là-bas. Depuis mon retour, je n’arrive pas à la retrouver. Je suis allé chez elle pour en savoir un peu plus, mais elle a disparu. Je connaissais une de ses cousines qui faisait la navette entre Thiès et Saly et qui logeait dans le même appartement que nous à Saly. Elle s’appelle A. Diallo. A part ça, elle a complètement disparu dans la nature. La propriétaire de la maison m’a juste dit qu’elle avait résilié le bail sans explication. Jusqu’à présent, je n’ai pas divorcé d’avec ma femme", a-t-il confessé.

"Aujourd’hui, je suis devenu un sans domicile fixe, j’erre dans les rues et je sais qu’avec cette maladie, je ne peux plus prétendre avoir une vie normale. La seule chose que j’espère, c’est avoir un toit, du pain et de quoi suivre un traitement". Pour en avoir le cœur net sur l'état actuel de sa santé, Moustapha Guèye a fait une contre-expertise auprès d’un médecin à Mbour. Ce dernier lui a alors annoncé que ses résultats étaient positifs. Il m’a dit que j’avais le Hiv1 et que c’était moins grave". A l'issue de cette rencontre, il doit, dans trois (03) à six (06) mois, retourner voir son médecin. "Je n’ai jamais eu de relation sexuelle avec des hommes, mais seulement avec des femmes. Et c’est vrai que j’ai eu pas mal de copines dans ma vie", a-t-il tout de même reconnu.



1.Posté par tivaouane74 le 18/08/2013 12:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

kho mon dieu c triste mes du courage vrema c triste mes jl faut vite retounee en vers dieu

2.Posté par sagna le 20/08/2013 12:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les familles maintenant ne suive k leur interet but beleive in god

3.Posté par CARINA BI le 21/08/2013 09:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je lui conseille de se rendre dans une structure appropriée pour pouvoir beneficier de conseils appropriés

4.Posté par senegalaise le 21/08/2013 09:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mon grand te decourrage pas car le HIV ne tue pas aussi vite que ca si tu mane une vie saine. Pas de tabac, pas d'alcol, pas de pate d'arrachide, pas de the et tu fait des rapports proteges tu veras que tu vivra encore plus de 20 a 30 ans Inch'Allah. Je te parle car j'ai une petite soeur Seropositive que a eu la maladie a l'age de 4 ans apres une transfusion sanguine et crois moi, aujourd'hui elle est agee de 28 ans et elle a fait deux masters un en sociologie et un autre en Sciences politiques et elle mene une vie normale avec le soutient de la famille bien sur.

une chose importante pour vaincre cette maladie non plus grave que le cancer c'est le soutien familliale et la protection de la personne concernee c'est a dire concentrer l'information sur certaines membres de la famille seulement.

dans le cas de ma petite soeur, il n'y a que moi, mon petit frere et une autre petite soeur que son aucourant de son statut meme notre pere ne sait pas et notre mere n'est plus de ce monde.
et voila,

5.Posté par Dos argenté le 21/08/2013 10:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si tu peux lire ces lignes arrêtes tes simagrées et approche toi du CTA de Fann tu changeras d'avis et d'attitude Le VIH est une maladie chronique comme toutes les autres et parfois moins terrifiante que ces dernières en y regardant de plus près. Je sais ce que je vous dis ayant pris en charges ces malades pendant longtemps et ayant mêmes des parents atteints de la maladie.On en meurt pas plus qu'on mourrait du paludisme ou des accidents de la circulation, des AVC, et j'en passe. Alors tenez bon et allez à l'endroit indiqué vous y trouverez des personnes insoupçonnées en train de se soigner en toute tranquillité et discrétion. ALLEZ, GO! Pas de temps à perdre davantage!

6.Posté par Dos argenté le 21/08/2013 10:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si tu peux lire ces lignes arrêtes tes simagrées et approche toi du CTA de Fann tu changeras d'avis et d'attitude Le VIH est une maladie chronique comme toutes les autres et parfois moins terrifiante que ces dernières en y regardant de plus près. Je sais ce que je vous dis ayant pris en charges ces malades pendants longtemps et ayant mêmes des parents atteints de la maladie.On en meurt pas plus qu'on mourrait du paludisme ou des accidents de la circulation, des AVC, et j'en passe. Alors tenez bon et allez à l'endroit indiqué vous y trouverez des personnes insoupçonnées en train de se soigner en toute tranquillité et discrétion. ALLEZ, GO! Pas de temps à perdre davantage!

7.Posté par abdou le 21/08/2013 19:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mustapha la vie et comme ça

8.Posté par schwarzeraal le 23/08/2013 08:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

cela n´empeche pas d´aller travailler et vivre sa vie.

9.Posté par moh le 04/09/2013 16:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

faut k lé personnes se souviennent davantage k DIEU existe.surtout celles dune mm famille.ce gars a besoin du soutien de sa famille et c'est cette derniére ki le repousse parce qu'il est séropositif...adouna diekhna ba paré faisons le BIEN

10.Posté par Edeika le 30/12/2014 06:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour chers frères et sœurs, il ne est plus une rumeur selon laquelle Herboriste Anthony Odia ont le remède pour le virus mortel du VIH / de sida. Une fois que je étais une victime de ce virus jusqu'à ce que je suis tombé sur un commentaire par Dame Mme Angela Freeman sur la façon dont le Dr Anthony elle et son mari guéri du virus, avant que je ai contacté le médecin i confirmé de Mme Angela et elle m'a même envoyé le résultat qu'elle faisait quand elle était positive après avoir reçu des herbes de la Grande Herboriste. Je vous le dis une fois de plus de ne pas hésiter à me contacter par e-mail sur edeikaovudu@gmail.com pour plus d'informations ou communiquez directement avec le médecin afin que vous puissiez recevoir votre propre guérison sans autre perte de temps. Courriel ou appeler le Herboriste Anthony Odia dès que possible avec +2349032913215 maintenant sur odincurahiv@gmail.com ou odincurahiv@outlook.com

11.Posté par Marian le 19/02/2015 08:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis toujours surpris chocs et ce grand miracle qui se est passé dans ma famille, mon mari et je ai été de différentes maladies Je ai été testé VIH positifs l'an dernier Octobre et mon mari était séronégatif Je étais tellement surpris parce qu'il était encore malade à ce moment- et qui nous conduisent à l'hôpital, mais le médecin a confirmé qu'il avait des problèmes rénaux. depuis que nous avons dépensé de l'argent partout dans obtenir des médicaments de l'hôpital différent, je étais à la recherche à travers l'Internet de l'aide quand je ai vu un commentaire des gens parler sur la façon dont le Dr Paul Emen a aidés à guérir leur maladie VIH et d'autres maladies, je n ' t croire mais je viens de choisir de donner essayer de les herbes et je l'ai contacté par ce e-mail (okonofuatem99@gmail.com) et on m'a dit ce qu'il faut faire même si la mienne était plus stressant que celui de mon mari différentes herbes a été envoyé pour nous deux. À ma grande surprise, après mon mari et moi allons patiemment par le traitement que l'instruction qui nous est donnée par cet homme appelé Emen et nous sommes allés pour un examen médical et le résultat était négatif et le nouveau confirmé que mon mari nous avons tout à fait correct, même notre médecin a été confondue il a dit qu'il n'a jamais vu ce genre de miracle avant. Dr Paul Emen nous vous remercions très bon travail dans notre vie de et Dieu vous bénira pour le bon travail que vous faites. vous contacterons aussi ce grand et puissant homme si vous avez un problème via son adresse e-mail: okonofua_solution_tem99@hotmail.com. vous pouvez ainsi lui +2348153930869 appeler. me envoyer si ne peut pas lui mluady6@gmail.com atteindre.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site
Titre de votre page