leral.net | S'informer en temps réel

Mr Aliou Mara, Administrateur-Délégué à APIX: "Ne soyez pas surpris si vous voyez des vestes ou des chaussures Lacoste fabriquées au Sénégal..."

Lors d'un forum tenu à Dakar, M. Aliou Mara, directeur général d'APIX, a expliqué en détail pourquoi les investisseurs choisissent l'Afrique en général et le Sénégal, en particulier. C'est à l'occasion de la visite d'une délégation d'investisseurs allemands au Sénégal.
Selon lui, les ZES (Zones Economiques Spéciales) sont très favorables à l'environnement des affaires et donc, aux investissements au Sénégal.


Rédigé par leral.net le Lundi 19 Août 2019 à 19:45 | | 0 commentaire(s)|

Le forum organisé ce lundi par l'Agence pour la Promotion des Xnvestissements et des grands projets (APIX), le Club des investisseurs du Sénégal (CIS) et le Ministère de l'Economie, de la Planification et de la Coopération était une plate-forme riche en enseignements et notamment, en orientations pour les secteurs privés des deux pays.

Selon M. Aliou Mara, les Européens sont aujourd'hui conscients des potentialités économiques de notre pays. C’est aussi, selon lui, ce qui explique en grande partie leur volonté d’investir au Sénégal, notamment avec l’existence de zones économiques spéciales. Il y a plusieurs zones comme Sandiara, mais il a zoomé sur Diamniadio, qui jouit actuellement d'un environnement commercial très favorable.

Dans cette zone, il existe une industrie spécialisée dans la couture industrielle, dont 50% de la production est destinée à l'exportation. "Ne soyez pas surpris si vous voyez des vestes ou des chaussures Lacoste fabriquées au Sénégal ", dit-il.

Et pour faciliter ce type d’investissements, le Sénégal offre beaucoup à ces entreprises, notamment des privilèges de 15% sur l’impôt sur les sociétés à la fin de chaque année et une importation d’équipements hors TVA, sur les équipements commandés à l’étranger.
Cette entreprise de couture industrielle emploie environ 250 jeunes âgés de 18 à 30 ans en termes d'emploi, un nombre qui devrait atteindre 2 000 emplois d'ici la fin de l'année.

Avant de clore, M. Aliou Mara indique que ce type d'investissements contribuera non seulement à rééquilibrer la balance commerciale, mais également à accélérer le processus de développement du pays.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos