leral.net | S'informer en temps réel

PLUS D’UN MOIS APRES LES RETROUVAILLES WADE-IDY A THIES - Les Renseignements généraux freinent l’ardeur du président

Scellées en grandes pompes lors de l’inauguration de l’usine Senbus à Thiès le 6 novembre dernier, les retrouvailles entre le Président Wade et son ancien Premier ministre Idrissa Seck n’ont pas donné les résultats escomptés. Des bulletins d’information fournis par les Renseignements généraux (RG) renseignent même au chef de l’Etat qu’il risque de recevoir l’effet boomerang de son geste.


Rédigé par leral.net le Vendredi 4 Décembre 2009 à 16:41 | | 2 commentaire(s)|

PLUS D’UN MOIS APRES LES RETROUVAILLES WADE-IDY A THIES - Les Renseignements généraux freinent l’ardeur du président
En déclarant prématurément sa candidature à la Présidentielle de 2012, Me Abdoulaye Wade a réussi la prouesse de pacifier le camp du Sopi qui menaçait d’imploser, à mesure que ces échéances électorales s’approchaient. Mais, le président de la République ne se doutait pas un seul instant que sa réconciliation, tambour battant, avec son « fils spirituel », Idrissa Seck, pourrait se retourner contre lui. C’est du moins ce que semblent affirmer des notes de renseignements généraux qui surveillent la capitale du Rail depuis longtemps. Si l’on en croit les confidences proches de ces milieux, les bulletins d’information déposés sur la table de Me Wade lui disent nettement que la machine libérale risque de se gripper à Thiès où les populations qui ont déjà vomi le Sopi ont fini par rejeter Idrissa Seck qui s’est réconcilié avec le diable. « Les voix de l’ancien Premier ministre ajoutées à celles somme toute dérisoires de Wade risquent d’être submergées par Benno qui bénéficie d’une popularité grandissante dans la ville », affirment nos interlocuteurs qui citent la fameuse note des RG. Ces derniers, pour étayer les conclusions de leur diagnostic, brandissent les « injures » prononcées contre Idy par des intervenants lors de l’émission interactive « Lou deukbi wakh » de Sud Fm à Thiès. Cette information nous est confirmée par l’animateur de ladite émission. Mais Babacar Sow précise que, même si beaucoup d’intervenants pestent contre le maire de Thiès, un seul l’a ouvertement insulté. Autre détail sur l’« impopularité » de Idy et noté par les RG, la bouderie des fidèles, lorsque l’Imam Tamsir Ndiour a cité Idrissa Seck dans son sermon, le jour de la Tabaski.

A la recherche de profils salvateurs

Selon nos sources qui ont eu vent des conclusions des Renseignements généraux sur Thiès, il a été suggéré au président de la République de parachever ses retrouvailles avec Idrissa Seck, en lui donnant une planque et en casant sa « task force » dans des postes clés de l’Administration et du Pds. L’idée d’aller à la recherche de profils susceptibles de renverser la tendance à Thiès est aussi agitée. C’est d’ailleurs dans cette perspective que des noms sont cités. Il s’agit, entre autres, de Bamba Diop, Pca de la Pharmacie nationale d’approvisionnement et membre de l’Ondh, Aboubacry Sow, militant de la Gc, Pape Amadou Sall des « jeunesses socialistes » et Malick Mbaye dit « Maodo », conseiller municipal dans la ville… La tâche du camp au pouvoir s’annonce ardue surtout quand on sait que les noms agités çà et là pour sauver la face du Sopi risquent de ne pas peser plus que celui de Idrissa Seck qui a fini par faire de la capitale du Rail son fief inexpugnable.



1.Posté par Le kancouran le 05/12/2009 13:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Chers internautes.

Je reviens sur un problème récurrent. Wade veut à tout prix savoir ce qui s'est passé à l'immeuble Tamaro, où son fils chéri et unique a failli être pris dans les flammes. Hormis le laxisme et la paresse que Wade et son gouvernement ont entre temps enseigné au peuple par son amour de l'argent facile, le cas très spécial des traîtres comme Abdourahim Agne qu'il a pris en otage pour leur passé de magouilleur ou les pratiques magiques de l'homme Wade que tous les médias ont étalé sur la place publique ces temps derniers etc.etc, je crois trèsb sincèrement, que nous devons constamment réfléchir ensemble, sur les causes qui font que l'homme Wade ne voit que son fils partout et nous donne là, des raisons de plus pour le chasser du pouvoir d'abord, avant d'avoir le plaisir non feint, de le juger un jour pour le condamner ensuite.

Ainsi, que Wade cherche à tout prix à savoir exactement ce qui s'est réellement passé dans cet immeuble où son fils unique a failli laisser sa peau dans les flammes, quoi de plus normal ? C'est de bonne guerre et c'est même normal, tant il n'a fait qu'accomplir le plus vulgaire de ses devoirs de père. Mais s'il est le père de Karim comme il le fait savoir tous les jours à toute la terre, n'est-il pas devenu, en se faisant élire Président de la République du Sénégal, le responsable suprême de tous les sénégalais et partant, le père ne serait-ce que spirituel, de tous les autres Sénégalais du moins en principe ?

Or comment comprendre qu'il ne mette pas le même empressement, la même volonté et la même détermination, à traduire devant la justice les bourreaux de Talla Sylla, les saccageurs de Walf, les assassins de Me Seye, ceux qui aujourd'hui dans le Sénégal de l'alternance, tuent sauvagement et découpent leurs victimes, comme un animal qu'on morcelle dans l'intention d'en ventre les parts aux plus offrants ?

A regarder la chose de plus près, on dirait que son fils Karim vaut tous les sacrifices de sa part, dépasse en valeur intrinsèque tous les autres Sénégalais et que rien, mais alors rien, ne devait jamais lui être hostile ou contrevenant, du vivant de son saint père.

Ainsi, à la guerre comme à la guerre , ne devons-nous pas nous aussi, à mesure que les élections de 2012 pointent du nez à l'horizon,nous nous unir pour nous attendre à tout, de cet homme qui constamment veut une chose et son contraire et qui n'a honte de rien ?

Mais nous devons restés vigilants et unis. Vigilants car comme le dit justement un autre internaute quelque part dans ce site , même la venue de Macky Sall à l'opposition peut s'avérer un piège mortel, tant cet homme en son temps, savait que Wade avait utilisé Idrissa Seck pour une telle basse besogne. Pour ma part, moi le Kankouran, j'ai toujours conseillé à Bennoo de faire très attention à cet homme qui, comme les autres, peut facilement jouer double-jeu comme le faux dévot d'Idrissa Seck, qui utilise le Coran à tout va pour berner le peuple.

C'est pour toutes ces raisons, que je crois très sincèrement, qu'à l'instar de Wade qui fait tout pour son fils, nous devons nous aussi tout faire, pour sauver ce qui constitue pour nous le seul trésor que nous lèguerons demain à nos enfants: le Sénégal.

2.Posté par guirladio le 06/12/2009 15:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Problème :
Le Sénégal va mal
Solution :
Restaurer les valeurs républicaines
Objectif général :
Soigner le pays
Objectifs spécifiques
1°redonner confiance aux sénégalais
2° Faire quitter Abdoulaye Wade et ses alliés du pouvoir
3°permettre à Abdoulaye Wade de partir tranquillement avant qu’il ne soit trop tard
4° réhabiliter le PS
5° élire Tanor comme Président de la République
Echéance : dès que possible et immédiatement
Bilan du SOPI :
Négatif à tout point de vue
Perspectives :
Bouter hors du pouvoir le PDS et ses alliés
Alors ?§!
Que puis-je faire pour mon pays le Sénégal ?
Restaurer l’Etat.
Réhabiliter le PS !
Donner le meilleur de moi-même c’est à dire : mon savoir, mon savoir faire, mon engagement.
Pourquoi ?
Pour ne pas rater le train de l‘histoire c’est à dire celui de l’alternative à la dramatique alternance.
Le PS au pouvoir c’est la fin de neuf années de récréation de la République du Sénégal.
Un PS pour une véritable restauration de l’Etat du Sénégal
Maccky Sall est en train de jouer la carte qu’ Idy avait jouée au sein de l’opposition donc prudence il est dangereux
Guirladio

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site

Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page