leral.net | S'informer en temps réel
Vendredi 7 Janvier 2011

PRESIDENCE : Aminata Tall emportée par les fonds Suédois


Le Président de la République Me Abdoulaye Wade a signé le décret nommant Mme Aminata Tall désormais ancien Secrétaire Général de la Présidence de la République, au poste de Ministre de la Fonction publique. Cette décision annoncée avant la tenue du Conseil des Ministres de ce matin, a sérieusement surpris la principale concernée.



PRESIDENCE : Aminata Tall emportée par les fonds Suédois
Mais le Chef de l’Etat a ses raisons propres. Me Abdoulaye Wade serait très remonté contre l’ancien Maire de Diourbel à cause des fonds suédois. Cette affaire a échappé plusieurs observateurs.
Ce sont ces fonds qui devaient servir à la réhabilitation du Lycée Limamoulaye de Pikine. C’est un établissement très important dans la géographie scolaire de Dakar et du Sénégal en général. Le Lycée Limamoulay se distingue chaque année à l’occasion du Concours général.
Le 31 décembre 2010, le président de la République est revenu sur ce projet qu’il considère comme l’un des plus importants de son mandat en cours. «Je voudrais également dire que la reconstruction du Lycée Seydina Limamoulaye, un établissement qui s’est toujours illustré par l’excellence de ses résultats, me tient particulièrement à cœur. C’est pourquoi j’ai tenu à recevoir personnellement, il y a quelques jours, les partenaires (suédois) engagés dans la réalisation de ce projet dont nous avons signé le protocole d’accord. Et nous leur faisons toute confiance pour mener à bien ce projet dans les délais convenu » a déclaré le président de la République.
LES FONDS SUEDOIS DESTINES AU LYCEE LIMAMOULAY
Ce projet a été confié au début au Directeur de Cabinet du Chef de l’Etat, Habib Sy. Finalement, il est tombé sur la table d’Aminata Tall qui a voulu tout gérer dans l’espace présidentiel. Elle reçoit une délégation du Lycée Limamoulay pour discuter de ce projet.
Mais ce qui n’a pas été dit c’est qu’Aminata Tall voulait, avec ces fonds suédois destinés au Lycée Limamoulay, construire un Lycée des Jeunes Filles de Diourbel. Or cet argent était destiné exclusivement au Lycée Limamoulay. Cela a retardé le démarrage des travaux de reconstruction de ce lycée de la banlieue.
Le dossier trainera pendant plusieurs mois dans les couloirs de la présidence de la République. Cette lenteur avait amené le proviseur du Lycée, les professeurs et les élèves à observer quelques jours de grève. Le président de la République n’était pas du tout informé du blocage du dossier.
Le Ministre de l’Education lance des invitations à tous les Ministres qui doivent prendre part à la cérémonie du Concours Général à Sorano. Là, le président Wade s’approchait du danger. Car plus de 70% des récipiendaires sont des élèves du Lycée Limamoulay. A quelques jours de cette cérémonie, le proviseur a fait une sortie sur les médias pour parler des lenteurs que connait le dossier. Le président de la République risquait d’être hué à Sorano par les élèves du Lycée. Dans son discours à l’occasion du Concours Général, le président, comme à ses habitudes, allait s’adresser aux élèves du lycée en leur disant : «j’ai reconstruit le lycée Limamoulay ». Ce qui n’était pas effectif en ces moments. Et s’il avait tenu ces propos, il allait être hué par toute la salle de Sorano. Heureusement pour lui !
WADE PIQUE UNE COLERE NOIRE EN PLEIN CONSEIL DES MINISTRES
En plein Conseil des Ministres au cours de l’année 2009, le Président aborde la cérémonie du Concours Général, un Ministre prend la parole et lâche le mot fatal. Ce dernier informe au Président que rien n’a été fait au niveau du Lycée et le proviseur a fait une sortie dans la presse. Le président Wade pose le débat sur cette affaire du Lycée Limamoulay. «Pourquoi le Lycée n’a pas été reconstruit ? » s’est-il demandé. Il interpelle Moustapha Sourang qui a quitté ce Ministère depuis plus de deux ans. Ce dernier renvoie la balle à Kalidou Diallo Ministre de l’Education qui mouille Habib Sy Directeur de Cabinet du Président. Ce dernier interpelle Aminata Tall principale responsable et qui n’avait aucune explication à donner sur les lenteurs. Déçu, le président lâche : «Rien ne marche dans mon Cabinet. Rien que des lacunes».
Le président quitte le Conseil des Ministres et convoque les principaux concernés dans son bureau. Après il demande à recevoir une délégation du Lycée. Le Ministre de l’Education fixe une nouvelle date pour la tenue de la cérémonie du Concours Général. Le président arrondit les angles avec les représentants du Lycée.
C’est par la suite que le Président a découvert qu’Aminata Tall voulait diviser le financement pour construire le Lycée des Jeunes Filles de Diourbel. Une belle idée mais non pris en compte par les suédois.
Bitimrew.net
(Plus d'informations demain sur leral .net)




1.Posté par BIPO le 07/01/2011 05:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pa bi day ligueye mais il a un problème d'entourage

2.Posté par Papjop, Finlande le 07/01/2011 07:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nek Njiite mo jafee. K Allah nos accorde ces bienfaits d ici bas et de l haut-delà. Kholal li rek. Jokhla ndiguel defal li ak khaliss bi , nga def lenen. li mo da lone dioufa ak tanor dieng. Yalla bou sa mbok nek njiitou Senegal. Jaafe na pour niite bou mandou. Sathie, fene, loubal, beiga ciw, raykatou niite.

3.Posté par Kiné le 07/01/2011 09:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

si cette information est averee, ca prouve que nos dirigeants mettent en evidence leur localite avant tout, sinon pourquoi vouloir construire ce lycee des jeunes filles a diourbel et non ailleurs?

4.Posté par El hadj le 07/01/2011 10:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la incombe aux multiples ministeres et agences de sortes que personne ne sait oú commence et où se termine son domaine d'intervention.S'il y avait seulement un ministere de l'education nationale et un ministere de l'enseignement superieur et rien d'autre tout cela n'aurait dû avoir lieu.Et en plus le president a peur de mettre en colere les gens de son cabinet pour des raisons que nous tous savons.
OÙ VA MON PAYS?

5.Posté par lébougui le 07/01/2011 11:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Wakhone nako dé, cette vielle salope de voleuse n'est là que pour deux choses : entretenir son gigolo de mari Th; Ba qui a l'age de son petit fils , et habitant à pikine, qui est en plus un guordjiguène connu , transfiquant de passport diplomatique lui aussi ... et ensuite secrer les fesses en dérobant confortablement les fonds destinés au peuple sénégalais por se faire un nom ; elle se prend pour une grande dame tenace mais , dara , touss, rien nada, cette vieille poufiasse là n'est rien d'autre qu'un serpent à sonnette... d''ailleurs d'autres terribles révélations sont à venir pour démasquer cette minabla de A. Tall.
Wade mognou togne mais heureusement , la vérité est toujours plus àgée que le mensonge

6.Posté par ogaye le 07/01/2011 12:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

a ce jour rien n'est fait, tous a la marche de l'Initiative pour la Sécurité et l'Emergence de Guediawaye ISEG et la section departemental du Forum Civile contre les delestages, la cherete de la vie, pour une meilleur gestion des bassins et pour le demarrage de la construction du lycee limamou laye

7.Posté par BOUKI SINE le 07/01/2011 12:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voilà ce que sont les réalisations de Wade. 70% de ce que le vieux croit avoir réaliser est en réalité inachevé ou jeté au oubliettes. La preuve est encore une fois faite que sûrs de leur impunité grâce aux liens qui les unis avec le vieux, les gens du gouvernement de Wade font ce qu'ils veulent des fonds qui leur sont alloués en mettant à l'avant leurs propres intérêts.

8.Posté par schwarzeraal le 07/01/2011 14:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c´est vraiment dommage mai au senegal on nous gouverne comme des sauvages,les temps n´ont pas changé,scandales sur scandales,dans ce pays c´est vraiment le bordel et ópinion publique ne reagit pas parce que n´ayant aucune idée de ce qui se passe,les fonds investis n´appartienent pas au pere d´´aminata tall ou autre ,nous devons reclamer des comptes á ces gens.le senegal c´est pas un pays o´´u il fait bon vivre,bo khife do leke bomare do nane,c´´est quel pays ca ,ceux qui sont en haut dilapident le peu que nous avons et nous ne reagissons pas ,il faut mettre le feu á la case de ceux qui pillent,il faut se lever ,pourchasser ses voleurs de la nation ei faire apprendre aux autres qui pretendent au pouvoir en 2012 thiaxane faxe.

9.Posté par David le 07/01/2011 14:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

président svp un clin d'oeil à aboubakry sarr de thiès

10.Posté par bouroukh le 09/01/2011 11:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais Aminata Tall daal moo nekh koi, est ce que Diourbel est prioritaire que Guédiawaye. Il faut qu'ils arrivent à subordonner l'intérêt individuel à l'intérêt collectif. Ces gend de l'alternance sont tous des médiocres. Pis elle veut se présenter en amazone, qui lève le pagne au vieux. C'est vrai c'est sa guèle, Paa bi daf thoy door bu baax. Il parait que ce sont ses nichons qui font barder le vieux. Bien fait pour elle. Elle n'a qu'a refuser le poste et un autre en bénéficiera et la caravane va passer

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site
Titre de votre page Titre de votre page