leral.net | S'informer en temps réel

Phase 2 de vaccination contre la COVID-19: Le préfet de Mbour appelle les leaders à s’investir dans la sensibilisation

La seconde phase de la vaccination contre la Covid-19 a démarré, jeudi, dans le centre de santé du district sanitaire de Mbour. Le préfet du département de Mbour, Mor Talla Tine a invité les leaders d’opinion à jouer un rôle dans la sensibilisation des populations ciblées, les personnes âgées de plus de 60 ans et celles vivant avec une comorbidité qui sont au nombre de 1288, selon la plateforme nationale du ministère de la Santé.


Rédigé par leral.net le Samedi 13 Mars 2021 à 08:40 | | 0 commentaire(s)|

Phase 2 de vaccination contre la COVID-19: Le préfet de Mbour appelle les leaders à s’investir dans la sensibilisation
Un lot de 4500 doses d’AstraZenica est réparti dans 34 points de prestance dans le district sanitaire de Mbour. L’état de la pandémie donne 742 malades de Covid-19. Ce lot a enregistré 506 guéris et 177 malades suivis dans le district sanitaire de Mbour.

L’imam ratib de Mbour, Ibrahima Faye, a été hier dans le centre de santé le premier à prendre sa dose, suivi du curé de la paroisse lors de la seconde phase de vaccination contre la Covid-19 et ciblant les personnes âgées de plus de 60 ans et vivant avec une comorbidité.

Mor Talla Tine, le préfet du département de Mbour s’est ensuite vacciné dans le centre de santé avant de faire face à la presse. Il a tenu à expliquer le caractère symbolique du début de la deuxième phase de la campagne de la vaccination contre la Covid-19. Il a remercié à l’échelle départementale le personnel médical, tous les médecins chefs de district du département de Mbour ayant pris toutes les dispositions pour vacciner les personnes ciblées dont le personnel médical.

Selon lui, les autorités médicales et les leaders d’opinion ont été invités à jouer un rôle important dans la campagne de sensibilisation pour la vaccination des personnes ciblées. Parmi eux, les membres du comité départemental, ceux du Conseil départemental, le président des communicateurs traditionnels, les « badiénou gokh » et les relais communautaires. Le préfet de Mbour a tenu à insister sur l’observation et le respect des gestes-barrières malgré la campagne de vaccination contre la Covid-19.

Ainsi, il a invité les personnes âgées à se rapprocher des structures de santé du district sanitaire pour se faire vacciner. Son souhait dans les recommandations est le retour à une vie normale sur plan économique et social, car la Covid-19 a fini de mettre à genoux la station balnéaire de Saly-Portudal, avec son lot de conséquences négatives sur les acteurs du tourisme.

Par conséquent, il a déclaré : ’’si le chef de l’Etat a usé de son leadership et de son entregent pour trouver des vaccins et protéger les gens, c’est dans le but de retourner à une vie normale’’. Il compte intensifier la communication et la sensibilisation pour réussir la campagne de sensibilisation en relation avec les leaders d’opinions. Le président des délégués du maire de Mbour et celui des communicateurs traditionnels, sont attendus à jouer un rôle essentiel dans la campagne de sensibilisation pour la vaccination contre la Covid, en se vaccinant et en levant toutes les inquiétudes liées à cela.

A l’en croire, ‘’les vaccins ne comportent aucun risque, aucun danger. C’est tout bénéfique pour la personne qui se vaccine car elle se protège et contribue à la protection des autres’’. Le docteur Jean Jacques Mar, médecin-chef du district sanitaire de Mbour a dit toute sa satisfaction.

Par rapport à la deuxième phase, il a mis le doigt sur les axes stratégiques, vacciner les personnes âgées depuis de 60 ans présentant des comorbidités. Le district sanitaire de Mbour a reçu 4500 doses Astra Zenica et 2500 doses Synopharm, réparties dans 34 points de prestance.

Selon ses propos, depuis deux semaines, des recensements sont faits à partir des postes de santé pour avoir le nombre de personnes ciblées en priorité et déjà, 1288 personnes sont inscrites sur la plateforme du ministère de la Santé. Sur l’évolution de la pandémie, le médecin-chef révèle une baisse. Le district sanitaire de Mbour a eu 742 cas de Covid-19 dont 506 guéris et 177 suivis dans le département de Mbour.






Sud quotidien



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page