leral.net | S'informer en temps réel

Polémique autour de l’accord de pêche entre le Sénégal et la Mauritanie : Oumar Guèye met en avant ‘’l’ignorance totale’’ d’Idrissa Seck


Rédigé par leral.net le Mercredi 18 Juillet 2018 à 12:03 | | 0 commentaire(s)|

L’Amicale des Cadres du Port autonome de Dakar (ACAPAD) a procédé hier à sa cérémonie d’ouverture de son séminaire qui se tiendra à Dakar du 17 au 18 juillet 2018 sous le thème: « La nouvelle cartographie portuaire, nationale, enjeux et perspectives».

Venu présider la cérémonie d’ouverture, Oumar Guèye, a profité de l’occasion pour répondre à Idrissa Seck sur le débat autour du protocole de pêche entre le Sénégal et la Mauritanie.

« Le Sénégal gagne tout dans ce protocole. Les pays sont indépendants et souverains. Les lois mauritaniennes disent que tout ce qui est pêché en Mauritanie, doit être débarqué en terre mauritanienne. A l’image des excellentes relations que nous avons, les deux présidens, se sont mis d’accord et la Mauritanie a accordé 400 licences de pêche au Sénégal, pour 50 000 tonnes de poissons, soit 11% de la production nationale, car notre production nationale tourne autour de 450 mille tonnes », a indiqué Oumar Guèye.

Ainsi, revenant sur le débat qui s’en est suivi, il dira : « J’ai entendu dans les médias un homme politique dire que ce protocole ne sera pas voté à l’assemblée nationale. Je me suis dit que ces gens-là, ne connaissent pas que ce que c’est un protocole car on a jamais vu un protocole d’accord à l’Assemblée nationale ».

Le ministre de la Pêche d’enchaîner en soulignant qu’il s’agit d’«un accord qu’on a signé depuis 2001. C’est les gouvernements qui signent les protocoles et qui l’appliquent. D’ailleurs ce protocole qu’on a signé avec la Mauritanie, a pris effet dès sa signature ». « Je fais allusion à Idrissa Seck », a-t-il lâché pour préciser sa pensée, en martelant que « c’est pourquoi au Sénégal, parfois, on se pose des questions sur la capacité des personnes qui prétendent nous diriger ». « C’est une ignorance totale des relations internationales », dont il a fait montre selon Oumar Guèye.

Au sujet du séminaire de l’ACAPAD, il dira que : « toute notre économie nationale transite par le port. C’est-à-dire que 95% de notre économie nationale, transite par le port de Dakar. Ce port est le poumon de notre économie. Et c’est par rapport à cette problématique que le Président Macky Sall, a décidé de de’ faire un certain nombre de choses comme la construction de nouveaux ports, l’agrandissement du port de Ziguinchor, mais également la construction du port commercial de Saint-Louis en collaboration avec l’Organisation pour la mise en valeur du Fleuve Sénégal (OMVS), etc. ».





Vox Populi



Cliquez-ici pour regarder plus de videos