leral.net | S'informer en temps réel

Pour des élections apaisées: Une pacification de l’espace politique, réclamée

Le Garde des Sceaux, Ministre la Justice, Me Malick Sall, invite la classe politique à bannir les discours violents et les appels à l’insurrection, sources de désordre et plaidé pour des attitudes responsables de tous les acteurs, pour des élections territoriales transparentes et apaisées.


Rédigé par leral.net le Mercredi 24 Novembre 2021 à 17:43 | | 2 commentaire(s)|

Me Malick Sall a adressé à travers un communiqué daté d’hier, un message aux militants des partis et acteurs politiques pour apaiser la tension et pacifier l’espace partisan, dans la perspective des prochaines élections territoriales « qui n’est qu’un instant dans la vie d’une Nation ».

Sa sortie fait suite au constat qu’il a fait, avec regret, « des sorties publiques virulentes, parfois démesurées, très éloignées de l’idée » qu’il s’est toujours faite de « la sacralité de l’engagement politique ». Me Malick Sall rappelle que « les lendemains des investitures où il y a beaucoup d’appelés et peu d’élus, sont toujours des moments difficiles, alimentés par des frustrations et des contestations parfois légitimes, parfaitement compréhensibles ».

Aussi, tout en reconnaissant que « le temps du choix est toujours éprouvant pour celui qui en a la responsabilité, au regard des conséquences qui peuvent en résulter », il rappelle que « c’est aussi cela la loi de la démocratie ».

D’après « Le Soleil », il pense que « ces moments de contestations et de doutes », qu’il juge « normaux », doivent se faire « sans passion, sans rancœur, avec un esprit républicain et patriotique et dans le respect de chacun et de tous ». S’adressant particulièrement à Benno Bokk Yakaar et aux soutiens de la majorité présidentielle, à « faire preuve de retenue et de discipline, à rejeter tout acte de violence » sous toutes ses formes, à « s’abstenir de toute action non citoyenne et à privilégier le dialogue au détriment des invectives ».

Il les a invités à se conformer aux directives du Président Macky Sall, pour « une victoire claire et nette des listes de la mouvance présidentielle à travers tout le Sénégal ».

Ousmane Wade

Titre de votre page Titre de votre page