Leral.net | S'informer en temps réel

Pour un pot de Ngalakh, le bûcheron cogne sa bienfaitrice

le 21 Mai 2019 à 10:49

Le bûcheron P. Diallo est vraiment friand de ngalakh. La dame qui lui donnait à manger tous les soirs, gratuitement, ne dira pas le contraire. Voulant l’empêcher de se servir à deux reprises, alors que les membres de la famille n’avaient pas encore goûté au plat, il lui a asséné un coup de tête.

« Je ne pouvais pas attendre et je ne voulais pas que la famille mange le ngalakh après mon départ. Je regrette les faits… », a expliqué le mis en en cause.

Arrêté par la gendarmerie, il a été libéré après désistement de la partie civile, rapporte L’Observateur.

Les faits se sont passés le 14 mai dernier, à Louga, après la rupture du jeûne.


Plus de Télé
< >

Mardi 9 Juillet 2019 - 21:23 ODIA, l'édito du jour