leral.net | S'informer en temps réel

Pour une histoire de clé de robinet, une « awoo » corrige sa coépouse enceinte de 7 mois et finit en prison

Entre les co-épouses Ouma et Khadia Baldé, l’antagonisme qui le divise, finalement atteint son paroxysme. Pour une clé de robinet, elles en sont venues aux mains et la « awoo » (1ère épouse) en a profité pour corriger sévèrement sa coépouse (Niarel), enceinte de 7 mois. Un acte qui lui a grandement ouvert les portes de la prison.


Rédigé par leral.net le Mardi 10 Juillet 2018 à 11:00 | | 0 commentaire(s)|

Pour une histoire de clé de robinet, une « awoo » corrige sa coépouse enceinte de 7 mois et finit en prison

Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Dans la commune de Vélingara où elles résident sous le même toit, celui du domicile conjugal, la dame Ouma et sa co-épouse Khady Baldé qui nourrissent un antagonisme constant, ne manque jamais l’occasion de se crêper le chignon. Ce, au grand dam de leur époux, mais également du voisinage, contraint de faire avec les caprices de ces belliqueuses co-épouses.

Cette fois-ci, leur animosité atteindra un point de non-retour. Leur différend repose sur une bénigne affaire de clé de robinet de leur demeure que l’époux leur avait confiée. Profitant de l’absence de leur mari, la « awoo », Khady Baldé, qui voulait puiser de l’eau, s’est vu dans l’obligation d’aller réclamer la clé du robinet à sa co-épouse et ennemie jurée. Comme on pouvait s’en douter, Ouma a refusé de lui remettre ladite clé. Il s’en est suivi une vive dispute entre les deux dames qui seront séparées par leur belle-mère. Pensant ainsi que l’incident était clos, la belle-mère déchantera lorsque les co-épouses, Ouma et KhadIa, qui ruminaient leur courroux, sont revenues à la charge.

Cette fois, elles en viennent aux mains, dans un combat où tous les coups sont permis. Au cours de la bagarre, Ouma qui porte une grossesse vieille de 7 mois, sera sévèrement corrigée par sa co-épouse, Khadia Baldé. Vulnérable, elle manque d’avoir un malaise. Elle est évacuée au district sanitaire de Vélingara. Là, après soins, elle bénéficiera d’un certificat médical attestant de 7 jours d’incapacité de travail (Itt). Munie de ce document médical, Ouma déposera une plainte devant les hommes du Commandant Mamadou Diagne.

L’exploitation de cette récrimination a conduit à l’arrestation de Khadia Baldé, placée en garde-à-vue dans les locaux de la Brigade de gendarmerie locale, pour coups et blessures volontaire. Au terme de sa détention légale, Khadia Baldé a été déférée au parquet de Kolda.






L’Observateur