leral.net | S'informer en temps réel

Prêt amical de 2 millions d’euros, les choses se corsent pour Diagna Ndiaye


Rédigé par leral.net le Samedi 23 Juin 2018 à 10:40 | | 0 commentaire(s)|

Le nom de l’homme d’affaires sénégalais Diagna Ndiaye est apparu dans l’enquête pour fraude fiscale qui vise l’actrice Isabelle Adjani. L’Oclciff a été intrigué par un « prêt amical » de 2 millions d’euros signé sous contrat le 4 février 2013 entre Diagna Ndiaye et l’actrice.

Ce contrat sans intérêt étalé sur dix ans n’a jamais été déclaré formellement via le formulaire 2062 des impôts. Pour dire que nos interrogations ont été confirmées. Dans tout cela, la police française compte entendre Diagna Ndiaye en plus de s’interroger sur l’origine de ce pactole.

Comme l’écrivait l’Express, ce prêt a été découvert par les policiers alors qu’ils enquêtaient sur une société immatriculée en juillet 2014 dans les iles Vierges britanniques, Deckert Invetstments Limited, dont Adjani est l’actionnaire en nom propre. Son adresse, déclarée au moment de sa création, est le 70, rue Cardinet à Paris (XVIIe), un immeuble qu’elle n’habite plus depuis.

Fondée avec l’aide du fameux cabinet Mossack Fonseca, au cœur des « Panama Papers », Deckert elle-même est administrée depuis un fiduciaire à Singapour, qui visiblement, représente au moins 44 autres structures du même type. Bref, un montage exotique des plus classiques, pas forcement illégal.





Libération



Cliquez-ici pour regarder plus de videos