a
leral.net | S'informer en temps réel

Procès Imam Ndao-Me Bamba Cissé : « Le mouvement Ibadou Rahmane n’est pas un mouvement terroriste… »

Constitué au même titre que sa consœur, Me Ndoumbé Wone pour la défense d’Amy Sall, première épouse de Moctar Diokhané, Me Bamba Cissé a estimé qu’aucun des accusés dans ce procès, dit de l’affaire Imam Ndao et Cie, ne peut être condamné pour actes de terrorisme.


Rédigé par leral.net le Mardi 22 Mai 2018 à 15:18 | | 0 commentaire(s)|

Selon la robe noire, Me Bamba Cissé leurs clients n’étaient animés que par l’intention d’aller vivre la Charia au Nigéria. Et, la preuve qu’ils ont commis des violences et voie de fait, n’a pas été rapportée. « Le mouvement Ibadou Rahmane n’est pas un mouvement terroriste. Le fait de porter une barbe est une sunna du prophète Psl. Le fait pour une femme musulmane de porter une voile est une obligation divine », a-t-il rappelé.

 Avant de défendre : « Personne ne connaît aujourd’hui la définition du mot terrorisme. Le mouvement salafiste n’est pas forcément un mouvement terroriste. L’islam ne connait pas le Jihad offensif. On confond le Jihad avec le terrorisme. Alors que c’est deux termes qui sont complètement différents. Ce n’est pas parce qu’Amy Sall est voilée qu’elle est terroriste ou qu’elle est liée à une entreprise de terroristes.

Le Sénégal n’a pas pour l’instant connu d’attentat terroriste. Nous sommes connus pour être un pays de paix. Certes, on peut vivre notre religion ici. Mais pas la charia. Est-ce un crime d’aller vivre la Charia au Nigéria ? Pourquoi devons-nous avoir le complexe de notre religion ? La preuve que des violences et voies de fait ont été commis par les accusés n’a pas été rapportée. Je vous demande monsieur le juge d’acquitter Amy Sall pour qu’elle puisse vivre sa foi ». 





Kady FATY Leral   



Cliquez-ici pour regarder plus de videos