leral.net | S'informer en temps réel

Procès en appel de Khalifa Sall : le juge se fâche contre un avocat de la Ville de Dakar


Rédigé par leral.net le Lundi 9 Juillet 2018 à 18:43 | | 0 commentaire(s)|

La tension reste vive dans la salle 4 du palais de justice de Dakar, où se tient actuellement le procès en appel de Khalifa Sall et Cie. Alors que Me Ousseynou Gaye, un des conseils de la mairie de Dakar plaidait le renvoi de l’audience, le président la Cour lui a suggéré de respecter sa position de partie civile. « Je ne peux pas vous laisser continuer, Me Gaye, vous comporter comme un avocat de la défense », a dit Demba Kandji.

« Je suis là pour des principes de droit, monsieur le juge. Conformément à la loi, vous devez surseoir à statuer sur l’incompétence parce que la Cour Suprême a été saisie à cet effet. Je suis un avocat. Et je reste droit dans mes bottes », lui rétorque la robe noire.

« Je ne pas vais pas vous laissez faire Maitre », a riposté le président de la Cour. Mais c’était sans compter avec la réaction de la défense qui a volé au secours de son confrère. « On ne peut pas rester serein face à cette rupture d’égalité. Il faut que ça s’arrête. Tout à l’heure au lieu de dire la Cour suspend l’audience. Vous avez utilisé « je ». C’est la première que je m’adresse à un magistrat de la sorte », dénonce Me Ndèye Fatou Touré. Il s'ensuit des applaudissement du public.

« Me Ndèye fatou Touré arrêtez votre show. Je tiens à préciser aussi au public que l’audience peut se tenir sans leur présence. Si je surprends quelqu’un en train de faire des signes d’approbation et de désapprobation, il sera jugé pour trouble à l’audience. Je vous l’avais dit la dernière fois », a averti M Kandji.





Kady FATY, leral



Cliquez-ici pour regarder plus de videos