leral.net | S'informer en temps réel
Jeudi 23 Septembre 2021

Propos «diffamatoires»: Banda Diop, le maire de Patte d’Oie gagne son procès




Propos «diffamatoires»: Banda Diop, le maire de Patte d’Oie gagne son procès
La justice a donné raison au maire de la Patte d’Oie, Banda Diop, dans son différend avec Farimata Dieng. Elle a été condamnée à une peine de 3 mois de prison avec sursis et à une amende de deux (2) millions de dommages et intérêts pour propos «diffamatoires» à l’endroit du maire de la commune de Patte d’Oie.

En effet, révèle "Tribune", au mois de mai 2021, Mme Farimata Dieng, adhérente de la coalition Taxawu Ndakaru, avait accusé le maire Banda Diop «d’imitation» de signature portant sur «un détournement de 28.000.000 FCfa». Pour édifier l’opinion, le maire Banda Diop a porté l’affaire devant la justice. Le jeudi 16 septembre dernier, en première instance, la conseillère a été condamnée.

À travers cette peine exemplaire, le tribunal vient de laver à grande eau le maire de la Patte d’Oie, reconnu pour son engagement politique dans la grande majorité présidentielle. Interpellé, le maire de Patte d’Oie souligne que certainement, dans une optique de guéguerre politicienne, cette militante «mal renseignée et désorientée par des forces obscures tapies dans l’ombre, est tombée dans le piège de la diffamation».

Malgré la légèreté de ses accusations, Farimata Dieng a la possibilité de faire appel de cette décision.
La rédaction de leral.net



Titre de votre page Titre de votre page