leral.net | S'informer en temps réel
Lundi 2 Mai 2011

RAPPORT D’AUDIT 2009 DE L’ASER, L’ARMP AURAIT IL ETE MANIPULE ?


Les audits 2009 de l’ARMP continuent de défrayer la chronique sur la gestion des structures étatiques, cependant un cas retient l’attention des spécialistes, vu la particularité du dossier, il s’agit du cas de l’ASER.



RAPPORT D’AUDIT 2009 DE L’ASER, L’ARMP AURAIT IL ETE MANIPULE ?
L’ARMP avait audité l’ASER sur la gestion 2008 par le cabinet MONTEIL/BARRY suite à une large procédure contradictoire. Cette revue de conformité de la gestion 2008 a débouché sur une notation certifiant une gestion correcte sans trop de graves anomalies. A cette période, sur 83 autorités contractantes visitées, seules trois dont l’ASER étaient félicitées par l’ARMP.

A la grande surprise des observateurs, l’audit 2009 de l’ASER commandité par l’ARMP révèle des failles dans la gestion du même DG sortant, actuellement en détention à Reubess.

Il semble que le cabinet EAC qui a épluché la revue 2009 n’a pas respecté les dispositifs contradictoires de la revue ; de source proche de l’ARMP aucun rapport d’étape n’a été soumis à Modibo DIOP pour avis et appréciation comme prévu par la règle d’usage des audits. Cette pratique d’avis contradictoire est respectée par les corps de contrôle de l’Etat comme l’IGE (l’Inspection Général d’Etat) et la Cours des Comptes sur tous les audits commandités par l’état.

L’ARMP aurait-elle dérogé à la règle par inexpérience ou serait-elle manipulée par les adversaires politiques de l’ex Directeur Général de l’ASER ?

Dans tous les cas les Avocats Conseils de Modibo DIOP crient au scandale et confirment que ce rapport n’est pas juridiquement opposable à leur client car ayant foulé aux pieds une règle élémentaire de l’audit des structures étatiques.

Les jours à venir nous édifierons sur cette terrible affaire politico-administrative.
( Les News )



Titre de votre page Titre de votre page