leral.net | S'informer en temps réel
Mardi 30 Novembre 2010

REVELATIONS : Yaya offre au rebelle Salif Sadio un passeport diplomatique N° 02482069, délivré le 24 octobre 2003


Je reviens aujourd’hui pour éclairer la lanterne de l’opinion gambienne et internationale sur les véritables relations étroites entre le Président Yaya Jammeh et le Chef rebelle du MFDC, Salif Sadio.



REVELATIONS : Yaya offre au rebelle Salif Sadio un passeport diplomatique N° 02482069, délivré le 24 octobre 2003
Bien qu’ils soient ensemble, dés fois, le Chef de l’Etat gambien soupçonne le chef rebelle de certaines pratiques. D’ailleurs, Salif Sadio a été une fois convoqué puis averti suite à un soupçon qui pesait sur sa personne. C’était par rapport à des informations graves liées à son mot de passe diplomatique.

Nous vous promettions de revenir sur certaines informations qui concernent Salif. Le numéro de passeport diplomatique de ce chef rebelle Salif Sadio est : 02482069. Il a été délivré le 24 octobre 2003. Il y a quelques mois, Yahya Jammeh a voulu reprendre le passeport diplomatique de Salif Sadio.
Actuellement, le Gouvernement de la Gambie a ouvert une enquête pour déterminer les origines des fuites en provenance de la Gambie. Salif Sadio lui-même a été entendu sur cette affaire de fuites d'informations. En Gambie, les propres hommes de Salif Sadio ont des liens directs avec les civils gambiens qui connaissent ses relations avec le président Yahya Jammeh. Les hommes proches du rebelle sont devenus presque des citoyens gambiens.

Les rebelles de la Casamance sont représentés par un avocat Gambien du nom de Camara qui doit beaucoup surveiller ses arrières. Car Yaya peut à tout moment l’accuser d’organiser des fuites et l’assassiner impunément.

Voici les noms des personnes qui sont actuellement incarcérés depuis 2000, parce qu'ils étaient les émissaires entre Sadio et Yahya Jammeh. Ils sont tous sacrifiés. Il s’agit de Balla Nyassi. Il est chargé du transport du matériel et de la restauration pour les autres les rebelles de Kanilai.
Nos services de renseignement sont tombés sur le nom d'une personne appelée Major Sainey Bayo.
Ce dernier a fui la Gambie depuis fort longtemps.

Même si le Major Bayo réfute ces accusations, nous pouvons les authentifier avec les noms des gens qu'il connaît très bien. Il se rappellera du capitaine Yaya Darboe. Cela va certainement sonner comme une cloche dans son esprit. L'autre élément se nomme Tapha Bojang.

Nous n’avons pas oublié Aziz Tamba qui était chargé des fournitures pour les hommes de Salif Sadio. Aziz Tamba était venu en Gambie comme fraudeur. Il était agent du Comité National pour la Gestion de la Lutte (CNG). Tamba est bien sûr connu au Sénégal. Il a fui vers la Gambie, après avoir détourné des fonds au Sénégal. Il s’est refugié à Kanilai. Quand il est arrivé en Gambie, il s’occupait du verger de Yaya Jammeh à Kanilai. Petit à petit, il s’est approché du président Jammeh. Maintenant, cet ancien membre du CNG est devenu un rebelle.

Si le Gouvernement sénégalais veut authentifier ces révélations, il peut s’approcher de Kamoungué Jatta qui est une icône au sein du MFDC. Il est d’ailleurs le rival de Salif Sadio dans le maquis.
Il a été amené en Gambie par Musa Jammeh. Dès qu'il est venu à Banjul, il a été kidnappé puis arrêté par la police gambienne. Il a été par la suite libéré.

Si le président Jammeh est prêt, je suis prêt à le rencontrer dans un tribunal de Droit avec des témoins authentiques qui ont été en contact direct avec les rebelles eux-mêmes. Je dois montrer au monde entier que je ne pourrai jamais jouer avec les relations ancestrales entre le Sénégal et la Gambie.
Le commandant du camp de la base du MFDC dans le Darsilame, Nuha Jammeh est actuellement dans le groupe depuis 2000. Il collabore avec les combattants qui sont: Dawda Jatta et Abdoulie Sanneh surnommé (AMUNYA).

Un des ténors du groupe NIA appelé Kebba Secka est également arrêté. Il détient des informations sensibles sur ces mouvements rebelles et leur relation avec Yaya Jammeh. Il était détaché au TDA-développement du tourisme. En conséquence, il savait où est ce que les rebelles de Salif Sadio étaient d’habitude logés.

Des fois, il les logeait dans un motel appelé MATHUS MOTEL. Les rebelles proches de Salif Sadio qui sont entretenus par Yaya Jammeh sont logés dans ce complexe hôtelier situé à proximité du Centre commercial appelé SUNU KERR à Serekunda.
On se rappelle les deux rebelles sur les 11 rebelles qui tentaient de trahir Salif Sadio et qui ont été tués en 2000.

D’ailleurs, Kebba Secka a été accusé par les autorités gambiennes d’avoir vendu des armes et une moto à des rebelles. Ce qui était inexact. La vérité c’est qu’il a été sacrifié car la moto et les pistolets appartiennent au Gouvernement du président Yahya Jammeh.

Excellence ESSA BOKAAR SEY
ANCIEN DIPLOMATE GAMBIEN
WASHINGTON (USA)

Bitimrew.net
(Plus d'informations demain sur leral .net)




1.Posté par Niani Bagn-Na le 30/11/2010 22:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les dirigeants senegalais sont Agés pour pouvoir Vaincre les Rebelles
de Casamance Nourris , Blanchis et Entretenus par Yaya Jammeh le President
Gambien
les chefs de file de la Politique Senegalaise sont vieillissants alors que
Yaya Jammeh est dans la force de l'Age et ses intentions pour la Casamance
vont vers des envies d'Annexion ,et les vieillards qui s'accrochent au
Pouvoir au Senegal sont trop SENILS pour s'en apercevoir ......Si nous
oublions de securiser nos Frontières au depend de luttes politiques steriles
l'Avenir du Senegal tel qu'on le connait aujourd'hui peut etre remis en QUESTION un JOUR par plus fort que nous ....Et la reconquete sera vaine !!

2.Posté par julom le 01/12/2010 08:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

prkw ne pa repondre a ses ataks si lon sait k l senegal ne fait pa l poids face ala gambie

3.Posté par ndiogou malick le 01/12/2010 12:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

HA donc les traquants d'armes vers la GAMBIE arretes tout recemment au NIGERIA sont bien des hommes de YAYA djemmeh et de ses rebelles . Ha yaya stop vous etes trop mal parti. vous croyez pourvoir troubler le SENEGAL et rester en PAIX . NON LE SENEGAL ET LES SENEGALAIS NE PEUVENT PAS RESTER INCENSSIBLES POUR CE PROBLEME BIEN QU'ILS SONT TROP PARDONNABLES.

NON, L INFORMATION RESTE A VERRIFIE

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site
Titre de votre page Titre de votre page