leral.net | S'informer en temps réel

Recherches sur l’agro-alimentaire : L’ITA «accrédité» à la norme internationale


Rédigé par leral.net le Jeudi 11 Janvier 2018 à 17:13 | | 0 commentaire(s)|


Cliquez-ici pour regarder plus de videos

L’institut de Technologie Alimentaire a présenté ce jeudi à la presse, l’accréditation de son laboratoire de Mycotoxines à la norme NF EN ISO/CEI 17025. Cette certification lui reconnait les qualités sur le contrôle de la teneur en aflatoxines dans les denrées alimentaires.

Les entreprises agro-alimentaires installées au Sénégal n’ont plus besoin de faire des kilomètres pour tester la qualité de leurs productions. L’institut de Technologie Alimentaire (ITA) dispose des qualités en la matière. Son laboratoire de Mycotoxines est désormais accrédité NF EN ISO/CEI 17025, une norme de certification prononcée par le comité français d’Accréditation (COFRAC).

« L’accréditation de l’ITA permet aux autorités, aux exportateurs et aux entreprises agro-alimentaires en général, de s’offrir les compétences de notre laboratoire de mycotoxines pour le contrôle des aflatoxines dans les denrées alimentaires, les tâches étant exécutées avec le haut niveau de fiabilité requis », a déclaré son directeur général Mamadou Amadou Seck.

Le Sénégal étant un grand producteur d’arachide, selon lui « l’accréditation de l’ITA constitue une voie d’accès facile aux marchés internationaux pour l’exportation des graines d’arachide de délivrance de rapport d’analyses reconnus et acceptes par les services étatiques ».

« Cette reconnaissance internationale de notre savoir-faire, nous permet également de mieux appuyer les autorités dans les prises de décision concernant la gestion de la sécurité des aliments, en vue de la protection de la santé des consommateurs. Notre accréditation est en droite ligne avec la politique qualité nationale et sous régionale, à savoir disposer de laboratoire de contrôle de qualité de référence, c’est-à-dire des laboratoires accrédités ; en d’autres termes, des laboratoires compétents dans leur domaine d’activités », a-t-il ajouté.

Cette rencontre était l’occasion pour les acteurs agricoles présents à la rencontre, d’étaler leur satisfaction après l’accréditation de ce laboratoire, car les mycotoxines constituent un véritable obstacle face à la production agricole. « Elles sont à l’origine d’importantes pertes post-récoltes dans plusieurs spéculations ; ce qui réduit d’avantage la disponibilité alimentaire dans nos marches et ménages à travers le continent. Elles trouvent également dans les graines d’arachides peut causer le cancer du foie sur une longue période de consommation», a signalé M. Seck.

Cette accréditation initiale de l’Ita couvre une période de quatre ans (du 02 janvier 2018 au 31 décembre 2021). Avec possibilité de renouvellement si le laboratoire est en règle.






Ndèye Rokhaya Thiane (stagiaire)