Leral.net | S'informer en temps réel

Reçu en audience par le Colonel Doumbouya: Le GIMA encourage le CNRD à poursuivre de manière inclusive, le dialogue entamé

Rédigé par leral.net le Mercredi 11 Mai 2022 à 23:34 | | 0 commentaire(s)|

Une mission du Groupe d’Initiatives pour une Médiation à l’Africaine (GIMA), a été reçue à Conakry (République de Guinée), par le Colonel Mamady Doumbouya, Chef de l’Etat guinéen et Président du CNRD. L’audience a été l’occasion pour El hadji Malick Mbaye, de présenter au chef de l’Etat guinéen les objectifs et les missions de l’Organisation.


La délégation conduite par le Président du GIMA, El hadji Malick Mbaye, était composée de Mme Chakri Latifa, représentante du GIMA en France, de M. Alpha Ousmane Diangolo Barry, Directeur de la Radiodiffusion nationale guinéenne. M. Djiba Diakité, Ministre-Directeur de Cabinet du président de la République, a également assisté à la rencontre. Cette audience a été l’occasion pour M. El hadji Malick Mbaye, de présenter au chef de l’Etat guinéen, les objectifs et les missions de l’Organisation.

A son tour, le Président Doumbouya a magnifié la noblesse des ambitions du GIMA et a exprimé ses encouragements pour le rôle important que le GIMA entend jouer pour une Afrique unie et apaisée, surtout avec sa vision et son slogan « Pour des solutions africaines aux crises africaines ».

Le Président du GIMA a pour sa part, salué la grande capacité d’écoute du Président Doumbouya et a encouragé ce dernier à poursuivre de manière inclusive et sans relâche, les chantiers de dialogue ouvert dans son pays.

Pour rappel, le GIMA est une organisation apolitique et non confessionnelle basée à Rabat. Il regroupe des intellectuels de la société civile et autres acteurs de la vie politique et sociale africaine et sa mission principale est de réfléchir sur des mécanismes de médiation rapides et efficaces à l’Africaine, c’est-à-dire s’appuyant sur des ressources endogènes pour la gestion des conflits en Afrique et partout ailleurs, où sa médiation et son expertise sont requises pour le retour ou l’instauration de la Paix.





Titre de votre page Titre de votre page