leral.net | S'informer en temps réel

Rédaction de l’Histoire Générale du Sénégal: Les communicateurs traditionnels, les grands absents


Rédigé par leral.net le Jeudi 12 Septembre 2019 à 17:06 | | 0 commentaire(s)|

Les communicateurs traditionnels ont regretté la polémique qui est née après la publication du Tome 1 de l’Histoire Générale du Sénégal. D’après eux, cette erreur aurait peut-être pu être évitée, s’ils avaient été impliqués dans les recherches.

Ainsi, ils restent d’avis que la tradition de l'oralité oblige forcément l’Afrique et le Sénégal en particulier, à faire appel aux communicateurs traditionnels. Joint par Zik Fm, El Hadj Bécaye Mbaye déclare qu'il n'a pas été invité à la rédaction de cet ouvrage. « J’ai appris qu'il y a eu des personnes qui se sont réunies pour tracer l'histoire du Sénégal. Le constat est là, les contestations fusent de partout. Ce que je peux dire honnêtement, c'est que je n'ai pas été consulté, ni associé dans ce travail. Il faut savoir que, c'est difficile de retracer l'histoire du Sénégal », a-t-il dit.

Pour Bécaye Mbaye, certaines étapes peuvent être oubliées. Mais le griot a été présent presque dans tous les grands rendez-vous de l'histoire du Sénégal. Il ajoute que le devoir du griot est aussi de ne pas tout dire. La preuve, « le comité a déjà publié le Tome 1 et déjà des confréries se sont soulevées pour déplorer la place qu'on leur fait occuper dans l'histoire du Sénégal », considère-t-il.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos