leral.net | S'informer en temps réel

Renouvellement du parc piroguier: Des pirogues en fibre de verre remises à des pêcheurs


Rédigé par leral.net le Lundi 30 Novembre 2020 à 09:11 | | 0 commentaire(s)|

Le Directeur général de la Société des infrastructures de réparation navale (SIRN), Saliou Samb, a lancé officiellement, dimanche, le programme national de renouvellement du parc piroguier sénégalais, avec la remise de pirogues en fibre de verre à de jeunes pêcheurs de Mbour.
Renouvellement du parc piroguier : des pirogues en fibre de verre remises à des pêcheurs
Cette cérémonie de remise des pirogues à des acteurs de la pêche artisanale, marque une étape importante de la coopération entre la SIRN, la Délégation à l’entrepreneuriat rapide des femmes et des jeunes (DER/FJ) et les autres partenaires, a signalé M. Samb.
 
Selon lui, cette collaboration, matérialisée par un financement, vise principalement à soutenir le renouvellement de la flotte et la bonne gestion des pêches au Sénégal, puisque ces pirogues en fibre de verre vont contribuer au renforcement des capacités des pêcheurs.
 
‘’Cette initiative contribue ainsi au renforcement de la collaboration entre pêcheurs. C’est dire toute l’exemplarité de l’opportunité extraordinaire offerte aux acteurs pour une mutation future vers des coopératives des pêcheurs artisans’’.
 
Pour le moment, seules onze pirogues de ce type sont disponibles et vont être distribuées à des pêcheurs de Mbour, Joal-Fadiouth, Pointe-Sarène, Saint-Louis, Cayar et Cap-Skiring, avec tous les équipements de pêche qui vont avec.
 
Réaffirmant l’engagement de la SIRN à ''œuvrer pour un développement du secteur de la pêche au bénéfice de tous’’, Saliou Samb pour qui, une telle initiative va contribuer à la lutte contre l’émigration clandestine qui constitue ‘’une vraie saignée pour nos Etats’’.
 
‘’Vous conviendrez avec moi que ce sont des milliers de jeunes d’Afrique, d’Amérique et d’Asie qui bravent chaque jour les houles dangereuses des océans, la chaleur et la soif des déserts, les fauves dangereux des forêts et le froid glacial pour rallier l'Europe ou les USA, au prix de leurs vies’’, a-t-il déploré.
 
‘’Notre pays, avec ses villages de pêcheurs et sa position stratégique, constitue un point de départ par excellence pour certains candidats à l’émigration clandestine. A cet effet, il nous revient de chercher ensemble des solutions pour mettre fin à cette saignée humaine’’, a suggéré Samb qui soutient que cette remise constitue le début d’une solution pérenne.
 
A travers cette collaboration, poursuit-il, il est en train de matérialiser la vision du président de la République, Macky Sall, dans le secteur des pêches et de l’économie maritime, à travers une sécurité des pêcheurs et une rentabilité de leur activité.
 
‘’L’importance économique et sociale de la pêche ainsi que son potentiel de contribution à la croissance économique et sociale du pays, justifient l’attention particulière que le président de la République accorde à ce secteur qui occupe une place privilégiée dans le Plan Sénégal émergent (PSE)’’, a-t-il indiqué.
 
Au titre de l’Axe I du PSE, rappelle-t-il, la pêche doit jouer un ‘’rôle central’’ dans la contribution à la sécurité alimentaire, la nutrition et la création de richesses et d’emplois, ‘’pour une transformation structurelle de l’économie dans une dynamique de croissance forte et durable’’.
 
Pour sa part, le délégué général de la DER/FJ, Pape Amadou Sarr, a annoncé qu’une enveloppe de deux milliards de francs CFA est disponible au niveau de sa structure, qui a été mise en place par l’Etat du Sénégal pour promouvoir, encourager et accompagner l'entrepreneuriat des femmes et jeunes du pays, pour l’acquisition de pirogues en fibre de verre destinées à toutes les zones de pêche du pays.
 
‘’Ces fonds sont disponibles dès le 1er décembre 2020. Donc, la balle est dans le camp du DG de la SIRN’’, a-t-il indiqué, avant de poursuivre : ‘’On a une enveloppe de 100 milliards de francs CFA qui sera disponible à partir de 1er janvier 2021 pour les jeunes de ce pays. On va faire une discrimination positive pour les zones de départ principales que sont Mbour, Joal-Fadiouth, Cayar, Saint-Louis, dans le sud et vers Kédougou, pour permettre à notre jeunesse de rester et développer ce pays’’.
 
Estimant que le Sénégal ne pourra pas se développer sans sa jeunesse vaillante, il a précisé que c’est pourquoi le président Macky Sall l’a chargé de ‘’structure un financement rapide dans les meilleurs délais’’, pour accompagner la jeunesse afin qu’elle en son pays et au Plan Sénégal émergent (PSE).
 
La DER/FJ a pour, entre autres missions, le financement direct et rapide'' des entrepreneurs, la garantie auprès des institutions financières et bancaires, la promotion d’investissements innovants et l’accompagnement financier de projets catalyseurs et à fort effet de levier auprès des partenaires du Sénégal.
 
‘’Quand le phénomène de l’émigration clandestine a repris, il y a de cela, presque, un mois, le Chef de l’Etat nous a appelés, le ministre Dame Diop, ministre de l'Emploi, de la Formation professionnelle, de l'Apprentissage et de l'Insertion et moi-même, pour nous dire qu’il voudrait que nous trouvions des solutions urgentes pour aider ces jeunes désœuvrés à retrouver espoir et à rester dans ce pays et travailler, en priorité les pêcheurs qui prenaient des pirogues de fortune’’, a-t-il expliqué.
 
M. Sarr a invité les jeunes qui tentent l’émigration clandestine à rester chez dans leur pays car, d’après lui, il est bien possible de travailler au pays et de réussir, d’autant plus qu’il des structures comme la sienne, l’Agence nationale pour l’emploi des jeunes (ANPEJ), le Programme des domaines agricoles communautaires (PRODAC), entre autres, sont là pour les accompagner, les former et les financer dans leurs entreprises.
 
‘’Nous avons décidé d’installer un point-focal DER/FJ à Mbour pour l’accompagnement et le financement des femmes et des jeunes du département, afin qu’ils puissent travailler et réussir sur place’’, a-t-il promis, rappela que sa structure a injecté ‘’plus de 60 milliards de francs CFA’’ dans le pays depuis sa création.
 
Serigne Makhtar Fall
 



Source : https://www.lejecos.com/Renouvellement-du-parc-pir...



Cliquez-ici pour regarder plus de videos